Il fallait attendre les 30 premiers kilomètres de course pour voir une échappée de quatorze coureurs se former avec notamment Greg Van Avermaet (AG2R Citroën), Jan Bakelants (Intermarché-Wanty Gobert), Lawson Craddock (EF-Nippo), Olivier Le Gac (Groupama-FDJ), Anthony Perez (Cofidis), Omer Goldstein (Israel Start-Up Nation), Laurent Pichon (Arkéa-Samsic), Matthew Holmes (Lotto Soudal), Sven Erik Bystrom (UAE Emirates), Josef Cerny (Deceuninck-Quick Step), Julien Bernard (Trek-Segafredo), Barnabas Peak (BikeExchange), Martin Salmon (Team DSM) et Franck Bonnamour (B&B Hotels p/b KTM) Après avoir compté près de trois minutes de retard sur l'échappée, le peloton se mettait en route au pied du Col de Porte, deuxième difficulté de la journée, à une trentaine de kilomètres de l'arrivée. En tête, Lawson Craddock était parvenu à s'isoler en tête avec Julien Bernard et Jan Bakelants en poursuite. L'Américain devait finalement abdiquer à trois kilomètres de la ligne et la victoire se jouait au sprint entre les favoris. Alejandro Valverde se montrait le plus rapide en devançant Tao Geoghegan Hart et Patrick Konrad pour la 129e victoire de sa carrière. Ben Hermans (Israel Start-Up Nation) termine 9e et meilleur Belge Au classement général, Alexey Lutsenko s'empare du maillot jaune au détriment de Lukas Pöstelberger (Bora-hansgrohe), lâché dans le Col de Porte. Le Kazakh devance son équipier Ion Izagirre de 8 secondes et Wilco Kelderman (Bora-hansgrohe) de 12 secondes. Ilan Van Wilder (Team DSM) se classe 5e et premier Belge à 13 secondes de Lutsenko, dans le même temps que Geraint Thomas (Ineos Grenadiers), 4e. (Belga)

Il fallait attendre les 30 premiers kilomètres de course pour voir une échappée de quatorze coureurs se former avec notamment Greg Van Avermaet (AG2R Citroën), Jan Bakelants (Intermarché-Wanty Gobert), Lawson Craddock (EF-Nippo), Olivier Le Gac (Groupama-FDJ), Anthony Perez (Cofidis), Omer Goldstein (Israel Start-Up Nation), Laurent Pichon (Arkéa-Samsic), Matthew Holmes (Lotto Soudal), Sven Erik Bystrom (UAE Emirates), Josef Cerny (Deceuninck-Quick Step), Julien Bernard (Trek-Segafredo), Barnabas Peak (BikeExchange), Martin Salmon (Team DSM) et Franck Bonnamour (B&B Hotels p/b KTM) Après avoir compté près de trois minutes de retard sur l'échappée, le peloton se mettait en route au pied du Col de Porte, deuxième difficulté de la journée, à une trentaine de kilomètres de l'arrivée. En tête, Lawson Craddock était parvenu à s'isoler en tête avec Julien Bernard et Jan Bakelants en poursuite. L'Américain devait finalement abdiquer à trois kilomètres de la ligne et la victoire se jouait au sprint entre les favoris. Alejandro Valverde se montrait le plus rapide en devançant Tao Geoghegan Hart et Patrick Konrad pour la 129e victoire de sa carrière. Ben Hermans (Israel Start-Up Nation) termine 9e et meilleur Belge Au classement général, Alexey Lutsenko s'empare du maillot jaune au détriment de Lukas Pöstelberger (Bora-hansgrohe), lâché dans le Col de Porte. Le Kazakh devance son équipier Ion Izagirre de 8 secondes et Wilco Kelderman (Bora-hansgrohe) de 12 secondes. Ilan Van Wilder (Team DSM) se classe 5e et premier Belge à 13 secondes de Lutsenko, dans le même temps que Geraint Thomas (Ineos Grenadiers), 4e. (Belga)