Deuxième en 2013 et 2015 et troisième en 2008, l'Espagnol connait un début de saison 2018 exceptionnel avec des victoires finales au Tour de Valence, d'Abu Dhabi et de Catalogne. L'année dernière, il avait brillé dans les classiques ardennaises, remportant la Flèche Wallonne et Liège-Bastogne-Liège mais avait terminé 19e de l'Amstel, dans un groupe à 1:11 de Philippe Gilbert. Il sera accompagné, dans la quête d'un sacre qui lui échappe depuis longtemps, par ses compatriotes Mikel Landa, Imanol Erviti et José Joaquin Rojas, les Colombiens Carlos Betancur et Winner Anacona ainsi que le Costaricien Andrey Amador. Le parcours de 262 kilomètres, très vallonné avec 35 courtes ascensions au programme, convient évidemment aux capacités "d'El Imbatido", quadruple vainqueur de Liège-Bastogne-Liège. La sélection Movistar: Alejandro Valverde (Esp), Mikel Landa (Esp), Andrey Amador (C-R), Imanol Erviti (Esp), José Joaquín Rojas (Esp), Carlos Betancur (Col), Winner Anacona (Col) (Belga)

Deuxième en 2013 et 2015 et troisième en 2008, l'Espagnol connait un début de saison 2018 exceptionnel avec des victoires finales au Tour de Valence, d'Abu Dhabi et de Catalogne. L'année dernière, il avait brillé dans les classiques ardennaises, remportant la Flèche Wallonne et Liège-Bastogne-Liège mais avait terminé 19e de l'Amstel, dans un groupe à 1:11 de Philippe Gilbert. Il sera accompagné, dans la quête d'un sacre qui lui échappe depuis longtemps, par ses compatriotes Mikel Landa, Imanol Erviti et José Joaquin Rojas, les Colombiens Carlos Betancur et Winner Anacona ainsi que le Costaricien Andrey Amador. Le parcours de 262 kilomètres, très vallonné avec 35 courtes ascensions au programme, convient évidemment aux capacités "d'El Imbatido", quadruple vainqueur de Liège-Bastogne-Liège. La sélection Movistar: Alejandro Valverde (Esp), Mikel Landa (Esp), Andrey Amador (C-R), Imanol Erviti (Esp), José Joaquín Rojas (Esp), Carlos Betancur (Col), Winner Anacona (Col) (Belga)