Les 4e et 5e places de l'étape reine de ce Tour de Burgos sont respectivement revenues au Britannique Brit Simon Yates (Orica-BikeExhcange) et à l'Espagnol Igor Anton (Dimension Data). La première véritable échappée du jour, partie au km 60, comprenait Jhonatan Restrepo (Katusha), Cédric Pineau (FDJ), Giacomo Berlato (Nippo-Vini Fantini), Omar Fraile (Dimension Data), Reinier Honig (Roompot-Oranje Peloton) et Ibai Salas (Burgos BH), qui n'ont cependant jamais compté plus de 3 minutes d'avance. Neuf coureurs, Alberto Contador, Peter Kennaugh (Sky), Simon Yates, Domenico Pozzovivo (AG2R-La Mondiale), Gianluca Brambilla (Etixx-Quick Step), Ruben Fernandez (Movistar), Igor Anton, Sergio Pardilla et Ben Hermans se sont finalement détachés dans les derniers kilomètres de l'ascension des Lagunas de Neila. Pardilla s'est ensuite enfui seul à 3 kilomètes de l'arrivée. Hermans, suivi de Contador, se décida à tenter de le contrer un kilomètre plus loin. Mais le Belge qui faisait tout le travail derrière Pardillo, lequel poursuivait son effort à un bon rythme devant, craqua à 450 mètres de la banderole. Contador, également très éprouvé, s'empara ainsi de la 2e place, à 17 secondes du vainqueur. Suffisant pour en conserver une d'avance sur Pardillo, 3e au classement général final, et reléguer l'ancien leader Hermans, 2e, à également une petite seconde... (Belga)

Les 4e et 5e places de l'étape reine de ce Tour de Burgos sont respectivement revenues au Britannique Brit Simon Yates (Orica-BikeExhcange) et à l'Espagnol Igor Anton (Dimension Data). La première véritable échappée du jour, partie au km 60, comprenait Jhonatan Restrepo (Katusha), Cédric Pineau (FDJ), Giacomo Berlato (Nippo-Vini Fantini), Omar Fraile (Dimension Data), Reinier Honig (Roompot-Oranje Peloton) et Ibai Salas (Burgos BH), qui n'ont cependant jamais compté plus de 3 minutes d'avance. Neuf coureurs, Alberto Contador, Peter Kennaugh (Sky), Simon Yates, Domenico Pozzovivo (AG2R-La Mondiale), Gianluca Brambilla (Etixx-Quick Step), Ruben Fernandez (Movistar), Igor Anton, Sergio Pardilla et Ben Hermans se sont finalement détachés dans les derniers kilomètres de l'ascension des Lagunas de Neila. Pardilla s'est ensuite enfui seul à 3 kilomètes de l'arrivée. Hermans, suivi de Contador, se décida à tenter de le contrer un kilomètre plus loin. Mais le Belge qui faisait tout le travail derrière Pardillo, lequel poursuivait son effort à un bon rythme devant, craqua à 450 mètres de la banderole. Contador, également très éprouvé, s'empara ainsi de la 2e place, à 17 secondes du vainqueur. Suffisant pour en conserver une d'avance sur Pardillo, 3e au classement général final, et reléguer l'ancien leader Hermans, 2e, à également une petite seconde... (Belga)