Relégué en division 2 au terme de cette saison, le
club de Mons a aussi perdu son directeur général, Alain Lommers qui a décidé de quitter le cercle montois après dix années "de bons et loyaux services", a annoncé Mons dans un communiqué mercredi.


"Arrivé en septembre 2003, le fidèle bras droit de Domenico Leone a été l'un des artisans des montées en D1 de 2006 et 2011. Très actif au sein des instances de l'URBSFA (il fut notamment membre du Comité Exécutif) ainsi que de la Pro League (dont il était administrateur encore aujourd'hui), Alain Lommers a surtout à son actif la mise en place d'une structure administrative professionnelle au RAEC Mons", détaille le communiqué.

Domenico Leone, le président, avait déjà exprimé son souhait de
faire un pas de coté à la suite de la relégation.

Relégué en division 2 au terme de cette saison, le club de Mons a aussi perdu son directeur général, Alain Lommers qui a décidé de quitter le cercle montois après dix années "de bons et loyaux services", a annoncé Mons dans un communiqué mercredi. "Arrivé en septembre 2003, le fidèle bras droit de Domenico Leone a été l'un des artisans des montées en D1 de 2006 et 2011. Très actif au sein des instances de l'URBSFA (il fut notamment membre du Comité Exécutif) ainsi que de la Pro League (dont il était administrateur encore aujourd'hui), Alain Lommers a surtout à son actif la mise en place d'une structure administrative professionnelle au RAEC Mons", détaille le communiqué. Domenico Leone, le président, avait déjà exprimé son souhait de faire un pas de coté à la suite de la relégation.