Avant ce grand rendez-vous, Hjulmand a rassuré sur l'état d'esprit de son groupe. "Nous avons hâte de jouer ce match et nous ne sommes pas plus nerveux que d'habitude. C'est un immense défi que tout le monde veut relever. C'est le genre de match que chaque joueur rêve de disputer étant enfant." Face à une équipe anglaise qui n'a pas encore encaissé dans le tournoi, les Danois devront aussi gérer l'ambiance dans un stade de Wembley acquis à la cause des Three Lions. "Ils auront beaucoup de supporters mais il ne faut pas oublier qu'ils ont une immense pression et des attentes très élevées. Ce ne sera pas facile pour eux et nous devons utiliser cette situation en notre faveur." En octobre dernier, la Danish Dynamite s'était imposée 0-1 à Wembley face à l'Angleterre en Ligue des Nations, dans le même groupe que la Belgique. "Nous sommes convaincus que nous avons une chance dans ce match. La rencontre de l'année dernière à Wembley nous permet d'y croire évidemment." (Belga)

Avant ce grand rendez-vous, Hjulmand a rassuré sur l'état d'esprit de son groupe. "Nous avons hâte de jouer ce match et nous ne sommes pas plus nerveux que d'habitude. C'est un immense défi que tout le monde veut relever. C'est le genre de match que chaque joueur rêve de disputer étant enfant." Face à une équipe anglaise qui n'a pas encore encaissé dans le tournoi, les Danois devront aussi gérer l'ambiance dans un stade de Wembley acquis à la cause des Three Lions. "Ils auront beaucoup de supporters mais il ne faut pas oublier qu'ils ont une immense pression et des attentes très élevées. Ce ne sera pas facile pour eux et nous devons utiliser cette situation en notre faveur." En octobre dernier, la Danish Dynamite s'était imposée 0-1 à Wembley face à l'Angleterre en Ligue des Nations, dans le même groupe que la Belgique. "Nous sommes convaincus que nous avons une chance dans ce match. La rencontre de l'année dernière à Wembley nous permet d'y croire évidemment." (Belga)