Le président de Porto Jorge Nuno Pinto da Costa, qui aurait appris les négociations en cours entre l'attaquant brésilien Kléber et Anderlecht en... lisant son journal, se déclare "indigné" de ne pas avoir au préalable été contacté. Au point d'attaquer le Sporting devant la FIFA dès ce lundi, a-t-il confié au journaliste de la RTBF Rodrigo Beenkens.

"Kléber est encore sous contrat (jusqu'en 2016) à Porto et la moindre des choses était de me contacter. Je n'étais au courant de rien", fulmine Jorge Nuno Pinto da Costa. "Je vais déposer plainte à la FIFA lundi. Et le joueur sera également puni".

"Nous avons tout fait dans les règles", a pour sa part réagi David Steegen, porte-parole d'Anderlecht, à la RTBF. "On a ainsi fait une demande officielle au club portugais pour connaître le prix de la location de Kleber."

La direction mauve ne comprend donc pas la réaction du président portugais sur ce qui semblait être un transfert acquis. "Nous devions juste attendre que le club trouve un remplaçant pour la doublure de Jackson Martinez".

Anderlecht, en prévision du départ de Dieumerci Mbokani à la CAN 2013, et de son éventuel transfert l'été prochain, envisageait de louer Kléber jusqu'à la fin de la saison en disposant d'une option d'achat. Le Brésilien de 22 ans, désormais barré par le buteur à répétition colombien Jackson Martinez (11 goals marqués en 12 matches), avait marqué son accord. Mais il n'avait pas celui de son président pour négocier l'opération - désormais compromise - avec Anderlecht.

La fin des rumeurs sur Defour ?

Cette affaire devrait également sonner le glas des rumeurs concernant un éventuel prêt de Steven Defour au Sporting Bruxellois. On voit mal en effet le président de Porto attaquer Anderlecht devant la FIFA d'une part et d'autre part consentir ce prêt aux Mauves.

Porto avait transféré Kléber de l'Atletico Mineiro pour 3.560.000 euros en 2011. Il avait inscrit 9 buts en 21 matches en SuperLiga portugaise la saison dernière, mais aucun en 5 bouts de matches (94 minutes en tout) au premier tour en 2012-2013. Sa valeur actuelle es de 5 millions selon transfermarkt.

Le président de Porto Jorge Nuno Pinto da Costa, qui aurait appris les négociations en cours entre l'attaquant brésilien Kléber et Anderlecht en... lisant son journal, se déclare "indigné" de ne pas avoir au préalable été contacté. Au point d'attaquer le Sporting devant la FIFA dès ce lundi, a-t-il confié au journaliste de la RTBF Rodrigo Beenkens. "Kléber est encore sous contrat (jusqu'en 2016) à Porto et la moindre des choses était de me contacter. Je n'étais au courant de rien", fulmine Jorge Nuno Pinto da Costa. "Je vais déposer plainte à la FIFA lundi. Et le joueur sera également puni"."Nous avons tout fait dans les règles", a pour sa part réagi David Steegen, porte-parole d'Anderlecht, à la RTBF. "On a ainsi fait une demande officielle au club portugais pour connaître le prix de la location de Kleber." La direction mauve ne comprend donc pas la réaction du président portugais sur ce qui semblait être un transfert acquis. "Nous devions juste attendre que le club trouve un remplaçant pour la doublure de Jackson Martinez".Anderlecht, en prévision du départ de Dieumerci Mbokani à la CAN 2013, et de son éventuel transfert l'été prochain, envisageait de louer Kléber jusqu'à la fin de la saison en disposant d'une option d'achat. Le Brésilien de 22 ans, désormais barré par le buteur à répétition colombien Jackson Martinez (11 goals marqués en 12 matches), avait marqué son accord. Mais il n'avait pas celui de son président pour négocier l'opération - désormais compromise - avec Anderlecht.La fin des rumeurs sur Defour ? Cette affaire devrait également sonner le glas des rumeurs concernant un éventuel prêt de Steven Defour au Sporting Bruxellois. On voit mal en effet le président de Porto attaquer Anderlecht devant la FIFA d'une part et d'autre part consentir ce prêt aux Mauves. Porto avait transféré Kléber de l'Atletico Mineiro pour 3.560.000 euros en 2011. Il avait inscrit 9 buts en 21 matches en SuperLiga portugaise la saison dernière, mais aucun en 5 bouts de matches (94 minutes en tout) au premier tour en 2012-2013. Sa valeur actuelle es de 5 millions selon transfermarkt.