"Le plan aujourd'hui était de travailler pour Gilbert", a confié Remco Evenepoel. "Lors de l'avant-dernière montée, il y a eu des attaques et j'ai été désigné pour réagir. Je m'y suis mis, j'ai bouché le trou et j'avais presque rattrapé Masnada au sommet, je l'ai rejoint dans la descente et comme il refusait de passer les relais, j'ai tout donné et ça a marché." Dans la foulée, Remco Evenepoel, qui était réserviste, a confirmé sa participation à l'Euro de cyclisme sur route à Alkmaar aux Pays-Bas le 8 août prochain où il remplacera Victor Campenaerts (Lotto Soudal), double tenant du titre, mais forfait pour l'épreuve chronométrée. Remco Evenepoel sera au départ de la Clasica San Sebastian le 3 août avant le rendez-vous européen. (Belga)

"Le plan aujourd'hui était de travailler pour Gilbert", a confié Remco Evenepoel. "Lors de l'avant-dernière montée, il y a eu des attaques et j'ai été désigné pour réagir. Je m'y suis mis, j'ai bouché le trou et j'avais presque rattrapé Masnada au sommet, je l'ai rejoint dans la descente et comme il refusait de passer les relais, j'ai tout donné et ça a marché." Dans la foulée, Remco Evenepoel, qui était réserviste, a confirmé sa participation à l'Euro de cyclisme sur route à Alkmaar aux Pays-Bas le 8 août prochain où il remplacera Victor Campenaerts (Lotto Soudal), double tenant du titre, mais forfait pour l'épreuve chronométrée. Remco Evenepoel sera au départ de la Clasica San Sebastian le 3 août avant le rendez-vous européen. (Belga)