Filip Krajinovic (ATP 32), qui a battu Novak Djokovic samedi, s'est retrouvé en finale grâce à un meilleur pourcentage de jeux gagnés par rapport à Novak Djokovic (ATP 1) et l'Allemand Alexander Zverev (ATP 7). L'Adria Tour, une série de quatre tournois exhibition organisés par Djokovic dans les Balkans alors que le circuit ATP est paralysé par la pandémie de coronavirus, a débuté ce weekend à Belgrade. Il se poursuivra le weekend prochain à Zadar, en Croatie, où "Nole" et ses confrères seront rejoints par deux vedettes du tennis croate Marin Cilic (ATP 37), vainqueur de l'US Open en 2014, et Borna Coric (ATP 33). Le tournoi devait s'arrêter au Monténégro le week-end des 27 et 28 juin mais cette étape a été annulée, les supporters serbes n'étant pas autorisés à se rendre au Monténégro. L'Adria Tour passera ensuite par la Bosnie, les 3 et 4 juillet à Banja Luka (nord-ouest) avant de s'achever le 5 juillet par un match d'exhibition à Sarajevo entre le numéro un bosnien Damir Dzumhur (N. 107) et Novak Djokovic. Les pays des Balkans ont été relativement épargnés par la pandémie de Covid-19 et ont enregistré moins de 25.000 cas et moins de 800 décès dans une région qui compte quelque 22 millions d'habitants. (Belga)

Filip Krajinovic (ATP 32), qui a battu Novak Djokovic samedi, s'est retrouvé en finale grâce à un meilleur pourcentage de jeux gagnés par rapport à Novak Djokovic (ATP 1) et l'Allemand Alexander Zverev (ATP 7). L'Adria Tour, une série de quatre tournois exhibition organisés par Djokovic dans les Balkans alors que le circuit ATP est paralysé par la pandémie de coronavirus, a débuté ce weekend à Belgrade. Il se poursuivra le weekend prochain à Zadar, en Croatie, où "Nole" et ses confrères seront rejoints par deux vedettes du tennis croate Marin Cilic (ATP 37), vainqueur de l'US Open en 2014, et Borna Coric (ATP 33). Le tournoi devait s'arrêter au Monténégro le week-end des 27 et 28 juin mais cette étape a été annulée, les supporters serbes n'étant pas autorisés à se rendre au Monténégro. L'Adria Tour passera ensuite par la Bosnie, les 3 et 4 juillet à Banja Luka (nord-ouest) avant de s'achever le 5 juillet par un match d'exhibition à Sarajevo entre le numéro un bosnien Damir Dzumhur (N. 107) et Novak Djokovic. Les pays des Balkans ont été relativement épargnés par la pandémie de Covid-19 et ont enregistré moins de 25.000 cas et moins de 800 décès dans une région qui compte quelque 22 millions d'habitants. (Belga)