Titulaire pour la première fois avec les Diables Rouges depuis septembre 2019 à Saint-Marin, Adnan Januzaj espère "avoir marqué des points" après la victoire 3-0 contre le Burkina Faso mardi en match amical à Anderlecht.

Dans la sélection pour la première fois depuis septembre 2020, Januzaj a eu l'occasion de se montrer en vue du Mondial au Qatar en fin d'année. "J'essaye toujours de faire mes matches et de prendre du plaisir sur le terrain. C'est sûr que j'ai toujours envie de jouer plus mais j'espère avoir marqué des points", a confié Januzaj en conférence de presse après le match.

Présent à la Coupe du monde en 2014 au Brésil et en 2018 en Russie, Januzaj pourrait donc goûter à un nouveau Mondial en novembre et décembre prochain. "Je n'ai pas encore vu le coach, je ne sais pas encore si j'ai marqué des points selon lui. Je fais toujours de mon mieux sur le terrain et on verra bien."

Hans Vanaken, de son côté, a certainement aussi marqué des points auprès du sélectionneur. Buteur en Irlande, le double Soulier d'Or a remis le couvert mardi en ouvrant le score. "C'est vrai que j'ai parcouru du chemin depuis l'Euro où j'avais suivi tous les matches de la tribune", a noté le joueur du Club de Bruges. "J'avais déjà joué des matches en septembre et cela s'était bien passé. Je suis content de ma progression."

Titulaire pour la première fois avec les Diables Rouges depuis septembre 2019 à Saint-Marin, Adnan Januzaj espère "avoir marqué des points" après la victoire 3-0 contre le Burkina Faso mardi en match amical à Anderlecht. Dans la sélection pour la première fois depuis septembre 2020, Januzaj a eu l'occasion de se montrer en vue du Mondial au Qatar en fin d'année. "J'essaye toujours de faire mes matches et de prendre du plaisir sur le terrain. C'est sûr que j'ai toujours envie de jouer plus mais j'espère avoir marqué des points", a confié Januzaj en conférence de presse après le match. Présent à la Coupe du monde en 2014 au Brésil et en 2018 en Russie, Januzaj pourrait donc goûter à un nouveau Mondial en novembre et décembre prochain. "Je n'ai pas encore vu le coach, je ne sais pas encore si j'ai marqué des points selon lui. Je fais toujours de mon mieux sur le terrain et on verra bien." Hans Vanaken, de son côté, a certainement aussi marqué des points auprès du sélectionneur. Buteur en Irlande, le double Soulier d'Or a remis le couvert mardi en ouvrant le score. "C'est vrai que j'ai parcouru du chemin depuis l'Euro où j'avais suivi tous les matches de la tribune", a noté le joueur du Club de Bruges. "J'avais déjà joué des matches en septembre et cela s'était bien passé. Je suis content de ma progression."