Après des entretiens positifs avec tous les membres du staf, il a été décidé de continuer avec Custovic, Dirk Geeraerd (assistant), Jonas Ivens (assistant et entraîneur des espoirs), Eric Dehaeseleer (préparateur physique), Gerry Oste (entraîneur des gardiens) et Mario Ballegeer (analyste vidéo). Custovic a succédé à Yannick Ferrera en novembre 2018. Le Bosnien de 40 ans avait alors signé un contrat jusqu'à la fin de la saison, avec une option pour une année supplémentaire. Il avait la mission de maintenir Waasland-Beveren dans l'élité du football belge. "Dans une saison difficile, nous ne le nierons pas, le coach a réussi à apporter les bons éléments à cette équipe", a débuté le club. "Il a réussi à insuffler du football et de la confiance dans ce groupe. Un grand mois de décembre avec trois victoires face au Club de Bruges, à l'Antwerp et face à Lokeren en est la meilleure preuve. De plus, Waasland-Beveren a également mis La Gantoise à genoux dans son propre stade du Freethiel." Waasland-Beveren a finalement terminé la compétition régulière à la 15e et avant-dernière place, avec sept points de plus que la lanterne rouge Lokeren. Il a également été annoncé que Davy Roef ne serait plus entre les perches de Waasland-Beveren la saison prochaine. Au cours des deux dernières saisons, le portier de 25 ans fut loué aux Jaune et Bleu, qui avaient négocié l'été dernier une option d'achat avec Anderlecht. "L'administration de Waasland-Beveren voulait aller très loin pour le gardien, tous les records auraient pu être battus", a expliqué la formation waeslandienne. "Le coût du transfert, stipulé dans le contrat, aurait été un somme de transfert record pour le club. Davy Roef et son entourage ont cependant choisi un autre défi." "Grâce à ce club, j'ai retrouvé la confiance en mes qualités et mon bonheur dans le football", a réagi Roef. "Ma décision de chercher une autre destination est purement sportive, c'est un choix pour faire un pas en avant." (Belga)