Large vainqueur du Bayern Munich (5-1) le weekend dernier en Bundesliga dans un match fatal à l'entraîneur bavarois Niko Kovac, l'Eintracht Francfort arrive en bord de Meuse dans les meilleures conditions. "Ce succès contre le Bayern a fait beaucoup de bien à la confiance des joueurs et de l'équipe mais le match contre le Standard n'aura rien à voir", a prévenu Hütter. "Nous allons affronter une équipe très forte à la maison, qui joue dans un super stade. Je pense que le Standard va jouer de manière offensive, c'est pourquoi notre arrière-garde devra se montrer performante. Il faudra également profiter de chaque opportunité qui se présente à nous. Le Standard possède beaucoup de qualités et est bien meilleur que la saison dernière", a dit l'Autrichien de 49 ans, en ajoutant qu'il "aimait beaucoup le football belge pour sa belle dynamique actuelle". Gelson Fernandes a lui évoqué l'absence de ses supporters, punis par l'UEFA suite aux débordements à Guimaraes le 3 octobre (jets d'objets, fumigènes, stade endommagé et coup d'envoi retardé). "On va jouer pour eux afin d'obtenir le meilleur résultat possible", a dit l'international suisse. "C'est vrai qu'on a fait un très bon match contre le Bayern mais il faudra rééditer notre performance jeudi. Il faut surtout garder les pieds sur terre", a ponctué le milieu de terrain de 33 ans. Après le partage entre le Vitoria Guimaraes et Arsenal (1-1) mercredi en match avancé, les Londoniens sont premiers du groupe avec 10 points. Suivent l'Eintracht (6), le Standard (3) et Guimaraes (1). Une défaite contre Francfort serait donc fatale aux troupes de Michel Preud'homme. (Belga)