Ce titre est décerné suite au vote des joueurs et joueuses, coach et dirigeants. Mathijs Woolderink, qui en termine à la tête de Bocholt chez les dames, a été élue coach de l'année côté féminin (devant Jo Delpire (St-Trond) lauréat ces deux dernières années) alors que Bart Lenders, coach d'Achilles Bocholt messieurs, a été plébiscité pour la troisième année de suite, grâce à un nouveau triplé, le troisième d'affilée: BeNeLeague, championnat et Coupe de Belgique. Clem Leroy (Achilles Bocholt) a été désigné gardien de l'année. Ce trophée chez les dames est revenu à Edith Cochici (Saint-Trond), victorieuse de la Coupe de Belgique, mais qui aura manqué un troisième titre consécutif, le titre revenant donc à Bocholt. Damian Kedziora (Achilles Bocholt) et Edel Robyns ont été en outre plébiscités par les journalistes comme joueur et joueuse de l'année (une première au gala) portant le nombre de trophées récoltés sur la soirée par Achilles Bocholt à sept. Stéphane Cappa et Eric Schreder ont été récompensés en duo chez les arbitres. Pierre et Lauranne Brixe ont reçu le même prix, mais comme espoir. Kevin Jacobs a reçu un prix pour l'ensemble de sa carrière. (Belga)