"Cette ambition est fondée à la fois sur le respect des aspirations sportives des grands clubs et sur le besoin de stabilité économique des autres clubs professionnels. Les 25 clubs unanimes veulent donner toutes ses chances à la réalisation éventuelle de la Beneleague. Le management de la Pro League jouera dès à présent un rôle actif dans ce projet", pouvait-on lire dans le communiqué. Pour la Pro League, la création de la Beneleague doit également être synonyme de "stabilité économique" pour les autres clubs professionnels. Pour y parvenir, elle estime devoir passer par la "création d'un championnat national de première division sur la base de règles de licences et de compétition durables" et l'intégration des équipes espoirs des clubs pros dans les séries nationales amateurs. La Pro League a aussi précisé qu'elle allait revoir les conditions d'octroi de la licence professionnelle afin "d'assurer cette ambition future pour le football professionnel belge". (Belga)

"Cette ambition est fondée à la fois sur le respect des aspirations sportives des grands clubs et sur le besoin de stabilité économique des autres clubs professionnels. Les 25 clubs unanimes veulent donner toutes ses chances à la réalisation éventuelle de la Beneleague. Le management de la Pro League jouera dès à présent un rôle actif dans ce projet", pouvait-on lire dans le communiqué. Pour la Pro League, la création de la Beneleague doit également être synonyme de "stabilité économique" pour les autres clubs professionnels. Pour y parvenir, elle estime devoir passer par la "création d'un championnat national de première division sur la base de règles de licences et de compétition durables" et l'intégration des équipes espoirs des clubs pros dans les séries nationales amateurs. La Pro League a aussi précisé qu'elle allait revoir les conditions d'octroi de la licence professionnelle afin "d'assurer cette ambition future pour le football professionnel belge". (Belga)