Andries a laissé l'initiative à Juskevicius l'espace de 500 m, avant d'accélérer peu avant la mi-course pour prendre la tête et ne plus la lâcher pour s'imposer en 7:21.18, près de 3 secondes devant le Lituanien (7:24.02) et l'Italien Marco Prati (7:27.23). En demi-finales, le jeune Belge avait déjà signé le meilleur chrono des 12 demi-finalistes, s'imposant devant le Polonais Jakub Wozniak et l'Italien Marco Prati. Médaillé d'argent des Mondiaux juniors en août dernier à Plovdiv, Andries s'était hissé samedi en demi-finales en remportant sa série éliminatoire, déjà devant Juskevicius. Andries succède à un autre Belge, Tristan Vandenbussche, au palmarès du skiff masculin. Le Brugeois avait été couronné en 2019 à Essen (All), alors que l'édition 2020 avait dû être annulée en raison de la pandémie. Eloïse Joris et Astrid Van Roy ont terminé au pied du podium du deux de couple féminin, dominé par la Grèce, devant la Slovénie et la Biélorussie. Cinquièmes jusqu'à la mi-course, à bonne distance du trio de tête, les jeunes Belges ont pris le dessus sur le Danemark dans les derniers 1.000 m pour terminer en 4e position, en 7:40.00, à 14 secondes des gagnantes et à 5 secondes du bronze. En matinée, la rameuse de l'Union nautique de Bruxelles et l'Ostendaise avaient accédé au top 6 européen en terminant 2e de leur demi-finale, derrière les futures championnes grecques. (Belga)

Andries a laissé l'initiative à Juskevicius l'espace de 500 m, avant d'accélérer peu avant la mi-course pour prendre la tête et ne plus la lâcher pour s'imposer en 7:21.18, près de 3 secondes devant le Lituanien (7:24.02) et l'Italien Marco Prati (7:27.23). En demi-finales, le jeune Belge avait déjà signé le meilleur chrono des 12 demi-finalistes, s'imposant devant le Polonais Jakub Wozniak et l'Italien Marco Prati. Médaillé d'argent des Mondiaux juniors en août dernier à Plovdiv, Andries s'était hissé samedi en demi-finales en remportant sa série éliminatoire, déjà devant Juskevicius. Andries succède à un autre Belge, Tristan Vandenbussche, au palmarès du skiff masculin. Le Brugeois avait été couronné en 2019 à Essen (All), alors que l'édition 2020 avait dû être annulée en raison de la pandémie. Eloïse Joris et Astrid Van Roy ont terminé au pied du podium du deux de couple féminin, dominé par la Grèce, devant la Slovénie et la Biélorussie. Cinquièmes jusqu'à la mi-course, à bonne distance du trio de tête, les jeunes Belges ont pris le dessus sur le Danemark dans les derniers 1.000 m pour terminer en 4e position, en 7:40.00, à 14 secondes des gagnantes et à 5 secondes du bronze. En matinée, la rameuse de l'Union nautique de Bruxelles et l'Ostendaise avaient accédé au top 6 européen en terminant 2e de leur demi-finale, derrière les futures championnes grecques. (Belga)