À la gloire du père, la saga Makélélé

19/12/18 à 11:17 - Mise à jour à 18/12/18 à 15:20
Du Sport/Foot Magazine du 12/12/18

Quand Claude Makélélé débarque à Eupen, il dit prendre la suite de son père, déjà passé par la Belgique en son temps. Après le Mondial 74 avec le Zaïre, André-Joseph serait venu taper la balle ici, en D2. De fait, le paternel a bien joué chez nous mais au quatrième échelon, au HO Merchtem, dix ans après avoir fait tomber le Roi Pelé à Kinshasa. Retour vers le passé.

C'est un coup de fil d'un autre temps. Presque burlesque. Fin mars, Claude Makélélé téléphone à son père, André-Joseph. Il veut des précisions sur le club belge où ce dernier évoluait à son arrivée dans le Royaume, à la fin des seventies. L'ancien du Real fête ses quatre mois dans les Cantons de l'Est, où il vient de sauver Eupen, à la surprise générale. Quand il débarque, en novembre 2017, " Make " fils déclare qu'il suit finalement la trace de son géniteur, déjà passé par " là ".
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Foot Magazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires