Le Standard, qui s'est qualifié pour les quarts de finales de la coupe en milieu de semaine, se déplaçait au Freethiel avec l'objectif de refaire son retard sur le top 6.

Dans une première mi-temps sans aucun tir cadré, le Standard a d'abord dû faire un remplacement précoce suite à la sortie sur blessure de Christian Brüls (30e). Yannick Ferrera a ensuite été contraint de remanier sa défense centrale suite à l'exclusion de Dino Arslanagic, coupable d'un tacle les deux pieds en avant (37e).

Malgré son infériorité numérique, le Standard a montré un autre visage en seconde période. La première réelle alerte était signée Jorge Texeira (53e) de la tête. Waasland-Beveren aurait pu ouvrir le score si Thibault Moulin, seul dans le rectangle, avait réussi à cadrer sa frappe (59e). Il aura ensuite fallu un arrêt prodigieux de Merveille Goblet, ancien gardien du Standard de Liège, pour éviter l'ouverture du score sur un tir à bout portant d'Anthony Knockaert (67e). Quatre minutes plus tard, c'était au tour de Guillaume Hubert de s'illustrer avec une parade décisive sur sa ligne sur une tête de Zinho Gano (71e).

Solidaire défensivement, l'équipe liégeoise repart donc de Waasland avec un point, ce qui la laisse à la 9e place avec 22 points, à trois longueurs du top 6. La phalange de Stijn Vreven est 11e (21).

Dimanche, le Club Bruges accueillera le Sporting de Charleroi (14h30) avant le déplacement d'Anderlecht à Genk (18h) et le match entre Lokeren et Courtrai (20h).

Le Standard, qui s'est qualifié pour les quarts de finales de la coupe en milieu de semaine, se déplaçait au Freethiel avec l'objectif de refaire son retard sur le top 6. Dans une première mi-temps sans aucun tir cadré, le Standard a d'abord dû faire un remplacement précoce suite à la sortie sur blessure de Christian Brüls (30e). Yannick Ferrera a ensuite été contraint de remanier sa défense centrale suite à l'exclusion de Dino Arslanagic, coupable d'un tacle les deux pieds en avant (37e). Malgré son infériorité numérique, le Standard a montré un autre visage en seconde période. La première réelle alerte était signée Jorge Texeira (53e) de la tête. Waasland-Beveren aurait pu ouvrir le score si Thibault Moulin, seul dans le rectangle, avait réussi à cadrer sa frappe (59e). Il aura ensuite fallu un arrêt prodigieux de Merveille Goblet, ancien gardien du Standard de Liège, pour éviter l'ouverture du score sur un tir à bout portant d'Anthony Knockaert (67e). Quatre minutes plus tard, c'était au tour de Guillaume Hubert de s'illustrer avec une parade décisive sur sa ligne sur une tête de Zinho Gano (71e). Solidaire défensivement, l'équipe liégeoise repart donc de Waasland avec un point, ce qui la laisse à la 9e place avec 22 points, à trois longueurs du top 6. La phalange de Stijn Vreven est 11e (21). Dimanche, le Club Bruges accueillera le Sporting de Charleroi (14h30) avant le déplacement d'Anderlecht à Genk (18h) et le match entre Lokeren et Courtrai (20h).