"Lors de nos précédentes confrontations, nous avons souvent eu des circonstances atténuantes. Nous avons par exemple affronté La Gantoise après des rencontres européennes difficiles ou en juillet lors de la Supercoupe, alors que nous ne voulions pas trop perturber notre préparation pour la saison avec ce match. Pour les autres rencontres en compétition que nous n'avons pas pu remporter, je ne cherche pas d'excuses", a expliqué le coach, qui peut désormais inscrire une quatrième finale de coupe de Belgique à son palmarès. "Cette statistique n'est pas très importante pour moi, je suis plutôt concerné par les statistiques de l'adversaire." "J'ai vu un de nos meilleurs matchs de la saison aujourd'hui. Nous avons livré collectivement et individuellement une excellente prestation. Le seul point négatif est que nous ne sommes pas parvenus à inscrire un second but, la dernière passe a souvent fait défaut", a conclu l'entraîneur des finalistes. Détenteurs du record avec onze coupes au palmarès, les Brugeois disputeront la dix-huitième finale de leur histoire. Le Club avait disputé deux finales de rang en 2004 (victoire 4-2 contre Lokeren) et 2005 (défaite 2-1 contre le Beerschot). Il est le dernier club à avoir aligné deux victoires finales consécutives, en 1995 et 1996. En finale, le FC Bruges retrouvera le Standard, qualifié grâce à son partage à Genk mardi (1-1) après avoir remporté l'aller (2-0). (Belga)

"Lors de nos précédentes confrontations, nous avons souvent eu des circonstances atténuantes. Nous avons par exemple affronté La Gantoise après des rencontres européennes difficiles ou en juillet lors de la Supercoupe, alors que nous ne voulions pas trop perturber notre préparation pour la saison avec ce match. Pour les autres rencontres en compétition que nous n'avons pas pu remporter, je ne cherche pas d'excuses", a expliqué le coach, qui peut désormais inscrire une quatrième finale de coupe de Belgique à son palmarès. "Cette statistique n'est pas très importante pour moi, je suis plutôt concerné par les statistiques de l'adversaire." "J'ai vu un de nos meilleurs matchs de la saison aujourd'hui. Nous avons livré collectivement et individuellement une excellente prestation. Le seul point négatif est que nous ne sommes pas parvenus à inscrire un second but, la dernière passe a souvent fait défaut", a conclu l'entraîneur des finalistes. Détenteurs du record avec onze coupes au palmarès, les Brugeois disputeront la dix-huitième finale de leur histoire. Le Club avait disputé deux finales de rang en 2004 (victoire 4-2 contre Lokeren) et 2005 (défaite 2-1 contre le Beerschot). Il est le dernier club à avoir aligné deux victoires finales consécutives, en 1995 et 1996. En finale, le FC Bruges retrouvera le Standard, qualifié grâce à son partage à Genk mardi (1-1) après avoir remporté l'aller (2-0). (Belga)