Froome n'est actuellement pas en stage avec sa nouvelle équipe à Gérone en Espagne mais en Californie où il poursuit sa rééducation après sa blessure au Critérium du Dauphiné en 2019. "J'aurais aimé aller en Espagne", a reconnu Fromme. "Mais je me rétablis très bien ici, dans un bon environnement de travail. Je fais de solides séances de rééducation trois à quatre fois par semaine dans un centre de rééducation." En 2020, Froome n'était pas encore prêt pour le Tour de France mais avait participé au Tour d'Espagne. "J'étais heureux de ma forme à ce moment-là mais je sentais que je n'avais pas encore retrouvé mon ancien niveau", a confié le Britannique. "J'avais aussi des problèmes au genou à cause des vis qui étaient encore dans mon corps et qui provoquaient de l'irritation. Elles ont été retirées après la Vuelta, ce qui fait une différence. De plus, il y a quelques muscles, comme les quadriceps, qui ont besoin d'attention et je travaille dur sur eux. J'ai le sentiment que je suis beaucoup plus proche de mon retour. À 35 ans, Froome a-t-il encore les jambes pour gagner un 5e Tour de France? "L'âge, c'est dans la tête", a-t-il souligné. "Je suis encore jeune dans mes années cyclisme car j'ai commencé assez tard. Si vous voyez comment tout a évolué ces dernières années: la nutrition, l'entraînement, etc., l'âge est moins un problème. Regardez Valverde, il court toujours au plus haut niveau. Je veux continuer pendant un certain temps. Le plus simple aurait été de s'arrêter après ma chute, mais je ne voulais pas quitter le vélo comme ça, après un accident. Dès que j'ai su que je pouvais me rétablir complètement, j'ai foncé, je continue à travailler dur. Avec quatre victoires sur le Tour, je suis très motivé pour en ajouter une cinquième." (Belga)

Froome n'est actuellement pas en stage avec sa nouvelle équipe à Gérone en Espagne mais en Californie où il poursuit sa rééducation après sa blessure au Critérium du Dauphiné en 2019. "J'aurais aimé aller en Espagne", a reconnu Fromme. "Mais je me rétablis très bien ici, dans un bon environnement de travail. Je fais de solides séances de rééducation trois à quatre fois par semaine dans un centre de rééducation." En 2020, Froome n'était pas encore prêt pour le Tour de France mais avait participé au Tour d'Espagne. "J'étais heureux de ma forme à ce moment-là mais je sentais que je n'avais pas encore retrouvé mon ancien niveau", a confié le Britannique. "J'avais aussi des problèmes au genou à cause des vis qui étaient encore dans mon corps et qui provoquaient de l'irritation. Elles ont été retirées après la Vuelta, ce qui fait une différence. De plus, il y a quelques muscles, comme les quadriceps, qui ont besoin d'attention et je travaille dur sur eux. J'ai le sentiment que je suis beaucoup plus proche de mon retour. À 35 ans, Froome a-t-il encore les jambes pour gagner un 5e Tour de France? "L'âge, c'est dans la tête", a-t-il souligné. "Je suis encore jeune dans mes années cyclisme car j'ai commencé assez tard. Si vous voyez comment tout a évolué ces dernières années: la nutrition, l'entraînement, etc., l'âge est moins un problème. Regardez Valverde, il court toujours au plus haut niveau. Je veux continuer pendant un certain temps. Le plus simple aurait été de s'arrêter après ma chute, mais je ne voulais pas quitter le vélo comme ça, après un accident. Dès que j'ai su que je pouvais me rétablir complètement, j'ai foncé, je continue à travailler dur. Avec quatre victoires sur le Tour, je suis très motivé pour en ajouter une cinquième." (Belga)