Musetti, 76e mondial et tombeur de David Goffin au 1er tour, devient ainsi le 6e homme depuis 2000 à se hisser en deuxième semaine lors de ses débuts en Majeur, après Hyung Taik-Lee (2000 US Open), David Goffin (2012 Roland-Garros), Juan Ignacio Londero (2019 Roland-Garros), Daniel Altmaier (Roland-Garros 2020) et Aslan Karatsev (Open d'Australie 2021). Avec Yannick Sinner, âgé comme lui de 19 ans, et Carlos Alcarez (18 ans), il fait partie de la nouvelle génération montante du tennis. C'est d'ailleurs la première fois depuis 2001 que trois jeunes de moins de 20 ans atteignent le 3e tour du Grand Chelem parisien. Si les trois parvenaient à se qualifier pour les 8es, ce serait même une première depuis 1990. Samedi, Musetti et Ceccchinato ont assuré le spectacle: service à la cuillère et amorties bien senties pour le plus âgé, volée à contrepied avec raquette dans le dos et passings improbables pour le plus jeune. A la plus grande joie du public du court N.7, qui leur a offert une hola. Mais après un peu plus de 3 heures d'affrontement, c'est bien Musetti qui aura fini par prendre le dessus dans la 5e manche, s'imposant à sa 5e balle de match avant de s'effondrer sur le court pour apprécier sa victoire. (Belga)

Musetti, 76e mondial et tombeur de David Goffin au 1er tour, devient ainsi le 6e homme depuis 2000 à se hisser en deuxième semaine lors de ses débuts en Majeur, après Hyung Taik-Lee (2000 US Open), David Goffin (2012 Roland-Garros), Juan Ignacio Londero (2019 Roland-Garros), Daniel Altmaier (Roland-Garros 2020) et Aslan Karatsev (Open d'Australie 2021). Avec Yannick Sinner, âgé comme lui de 19 ans, et Carlos Alcarez (18 ans), il fait partie de la nouvelle génération montante du tennis. C'est d'ailleurs la première fois depuis 2001 que trois jeunes de moins de 20 ans atteignent le 3e tour du Grand Chelem parisien. Si les trois parvenaient à se qualifier pour les 8es, ce serait même une première depuis 1990. Samedi, Musetti et Ceccchinato ont assuré le spectacle: service à la cuillère et amorties bien senties pour le plus âgé, volée à contrepied avec raquette dans le dos et passings improbables pour le plus jeune. A la plus grande joie du public du court N.7, qui leur a offert une hola. Mais après un peu plus de 3 heures d'affrontement, c'est bien Musetti qui aura fini par prendre le dessus dans la 5e manche, s'imposant à sa 5e balle de match avant de s'effondrer sur le court pour apprécier sa victoire. (Belga)