Avec douze points, le Standard a pris les commandes du championnat alors que Courtrai est 8e (7 pts). Les Liégeois ont dominé le début de rencontre de la tête et des épaules. Le Standard aurait pu ouvrir le score via Paul-José Mpoku mais le Congolais, en duel face à Sébastien Bruzzese après un geste technique, a buté sur le gardien courtraisien.

La partie a alors basculé à la 23e minute. Déjà averti pour une simulation dès la 3e minute, Maxime Lestienne pensait avoir débloqué la rencontre en marquant sur corner. Mais le VAR est intervenu et Alexandre Boucaut, arbitre de la rencontre, a adressé au Liégeois une seconde carte jaune, coupable d'avoir utilisé son bras pour marquer.

Alors que Courtrai n'avait jamais réellement inquiété Arnaud Bodart, il a pris les commandes sur un but de la tête marqué par Eric Ocansey (0-1, 34e). En seconde période, le Standard a longtemps buté sur la défense des 'Kerels'. Monté à la 59e minute, Mehdi Carcela a fait la différence grâce à sa vivacité. Anthony Limbombe, lui aussi venu du banc, a vu sa frappe sauvée sur la ligne par un défenseur courtraisien (81e).

Dans la foulée, les Liégeois ont égalisé grâce à une tête de Konstantinos Laifis sur corner (1-1, 82e). Sur un magnifique service dans l'espace de Carcela, Selim Amallah a placé le ballon au-dessus de Bruzzese (2-1, 89e), délivrant Sclessin. Courtrai, pourtant en infériorité numérique pendant plus d'une heure, n'a pas pu profiter des espaces laissés par le Standard.

Belga