Les supporters des Buffalos ont allumé vingt feux de Bengale pendant le match et trois autres durant la séance de tirs au but ainsi que deux fusées après le match. Les supporters des Mauves ont allumé une quarantaine de feux d'artifice, de Bengale, de pétards et de pots de fumigènes, lors de la montée des joueurs sur le terrain. Un nouveau type de feu d'artifice, qui n'avait pas encore été vu en Belgique, a également été tiré en l'air à ce moment-là et a explosé contre le toit du stade. Pendant et après le match, les supporters d'Anderlecht ont activé 37 pétards et 27 autres engins pyrotechniques. Ces supporters ont également mis le feu à un siège à la septième minute et, après le match, deux autres sièges ont été brisés et jetés par-dessus la clôture. Pour sa défense, Anderlecht a évoqué le fait que les responsables supposés viennent souvent de l'étranger notamment de Lyon. Anderlecht a également été sanctionné pour le comportement de ses supporters le week-end précédent, lors du match en déplacement à Courtrai. Le RSCA devra ajouter 2500 euros d'amende. L'Union (2500 euros), Charleroi (3000), Courtrai (1000), le RWDM (1000), le Standard (2500) et Saint-Trond (1000) ont également été sanctionnés financièrement à la suite du mauvais comportement de leurs supporters. (Belga)

Les supporters des Buffalos ont allumé vingt feux de Bengale pendant le match et trois autres durant la séance de tirs au but ainsi que deux fusées après le match. Les supporters des Mauves ont allumé une quarantaine de feux d'artifice, de Bengale, de pétards et de pots de fumigènes, lors de la montée des joueurs sur le terrain. Un nouveau type de feu d'artifice, qui n'avait pas encore été vu en Belgique, a également été tiré en l'air à ce moment-là et a explosé contre le toit du stade. Pendant et après le match, les supporters d'Anderlecht ont activé 37 pétards et 27 autres engins pyrotechniques. Ces supporters ont également mis le feu à un siège à la septième minute et, après le match, deux autres sièges ont été brisés et jetés par-dessus la clôture. Pour sa défense, Anderlecht a évoqué le fait que les responsables supposés viennent souvent de l'étranger notamment de Lyon. Anderlecht a également été sanctionné pour le comportement de ses supporters le week-end précédent, lors du match en déplacement à Courtrai. Le RSCA devra ajouter 2500 euros d'amende. L'Union (2500 euros), Charleroi (3000), Courtrai (1000), le RWDM (1000), le Standard (2500) et Saint-Trond (1000) ont également été sanctionnés financièrement à la suite du mauvais comportement de leurs supporters. (Belga)