À la veille d'accueillir les bolides du WRC, le Circuit de Spa-Francorchamps a vu le retour des 6 Heures Motos, qui n'avaient pas pu se déroler en raison de la crise du Covid-19 l'an dernier. Alors que le circuit s'apprête à être mis aux normes pour retrouver les compétitions internationales sur deux roues, et notamment le retour des 24 heures motos en 2022, plusieurs concurrents de renommée internationale étaient de la partie samedi. La victoire est d'ailleurs revenue au duo Markus Reiterberger/Kenny Foray, deux habitués du championnat du monde d'endurance moto, avec 129 tours couverts. Vainqueurs aussi dans la classe 1000 Pro, ils ont devancé de moins de deux minutes la Yamaha de Florian Marino/Nicola Terol/James Westmoreland (Fra/Esp/G-B), qui se sont imposé dans la classe Trophy Pro. Le podium du classement général a été complété par la Yamaha des Allemands Marvin Fritz/Danny Märtz. (Belga)

À la veille d'accueillir les bolides du WRC, le Circuit de Spa-Francorchamps a vu le retour des 6 Heures Motos, qui n'avaient pas pu se déroler en raison de la crise du Covid-19 l'an dernier. Alors que le circuit s'apprête à être mis aux normes pour retrouver les compétitions internationales sur deux roues, et notamment le retour des 24 heures motos en 2022, plusieurs concurrents de renommée internationale étaient de la partie samedi. La victoire est d'ailleurs revenue au duo Markus Reiterberger/Kenny Foray, deux habitués du championnat du monde d'endurance moto, avec 129 tours couverts. Vainqueurs aussi dans la classe 1000 Pro, ils ont devancé de moins de deux minutes la Yamaha de Florian Marino/Nicola Terol/James Westmoreland (Fra/Esp/G-B), qui se sont imposé dans la classe Trophy Pro. Le podium du classement général a été complété par la Yamaha des Allemands Marvin Fritz/Danny Märtz. (Belga)