Les décus étaient même presque aussi nombreux à l'extérieur de l'enceinte, que les... 50.000 chanceux qui ont mis une ambiance de feu dans le stade. "On est désolé pour ceux qui n'ont pas pu entrer", s'est excusé Boca, l'ancien club de Diego Maradona, sur twitter. "Vous êtes des millions et hélas, il n'y a pas de la place pour tout le monde..." "Les fans de Boca ne cesseront jamais de nous étonner", s'est de son côté enthousiasmé le président du club, Daniel Angelici. La finale retour se dispute samedi soir (21 heures belges) à l'Estadio Monumental de River Plate, dans la capitale argentine. Le supporters visiteurs ne sont pas bienvenus. A l'aller, lors de la première confrontation entre les deux clubs de Buenos Aires à ce stade de la compétition continentale, le public avait eu droit à un spectacle haletant. River Plate était revenu deux fois au score sur des phases arrêtées, pour prendre une légère option sur la victoire finale. (Belga)

Les décus étaient même presque aussi nombreux à l'extérieur de l'enceinte, que les... 50.000 chanceux qui ont mis une ambiance de feu dans le stade. "On est désolé pour ceux qui n'ont pas pu entrer", s'est excusé Boca, l'ancien club de Diego Maradona, sur twitter. "Vous êtes des millions et hélas, il n'y a pas de la place pour tout le monde..." "Les fans de Boca ne cesseront jamais de nous étonner", s'est de son côté enthousiasmé le président du club, Daniel Angelici. La finale retour se dispute samedi soir (21 heures belges) à l'Estadio Monumental de River Plate, dans la capitale argentine. Le supporters visiteurs ne sont pas bienvenus. A l'aller, lors de la première confrontation entre les deux clubs de Buenos Aires à ce stade de la compétition continentale, le public avait eu droit à un spectacle haletant. River Plate était revenu deux fois au score sur des phases arrêtées, pour prendre une légère option sur la victoire finale. (Belga)