Après des victoires contre Anderlecht et contre Mons, Lokeren, qui figure parmi les cinq équipes n'ayant concédé aucun point après deux journées, compte bien continuer sur sa lancée. Pour ce faire, les hommes de Peter Maes devront sortir vainqueurs du derby flandrien face à Courtrai, vendredi à 20h30 au Stade des Éperons d'or. Ils compteront notamment sur Jordan Remacle et Hans Vanaken, tous deux en grande forme, pour l'emporter.

Si tel était le cas, Lokeren assurerait déjà sa place sur le podium étant donné qu'au moins deux des quatre autres équipes à 6 points vont perdre des plumes dimanche à l'issue des rencontres Bruges-Zulte Waregem (14h30) et Standard-Genk (20h30).

FC Brugeois et Essevee se remettent à peine d'une grosse claque européenne. Qui va se reprendre le plus rapidement ? Bruges récupérera Simons et Duarte, qui reviennent tous les deux de suspension. Toutefois, au vu de la performance médiocre de jeudi soir, Garrido pourrait décider de refaire confiance aux jeunes dimanche, notamment à Verstraete et Bolingoli. Zulte, quant à lui, n'a que très peu de possibilités pour faire tourner son effectif. Berrier, sur le banc face au PSV, reviendra-t-il dans le 11 de base ? Rien n'est moins sûr, surtout au vu des tristes performances du Français depuis le début de saison.

Standard-Genk constituera le premier véritable choc de ce championnat entre deux équipes en forme. Guy Luzon devrait encore effectuer une importante rotation par rapport aux joueurs qui se sont imposés face à Xanthi jeudi soir. Mujangi-Bia, meilleur buteur de la compétition et absent lors du duel européen, devrait reprendre sa place au détriment de Bulot. Question: est-ce que Thuram va finalement déloger Kawashima dans les buts liégeois ? L'international japonais a plutôt été convaincant depuis le début de saison.

À Genk, Mario Been devrait aligner d'entrée une attaque impressionnante avec De Ceulaer à gauche, Buffel à droite et le duo tant attendu Vossen - Mboyo en pointe. Si les automatismes se créent vite, cela risque de faire mal à la défense liégeoise, pas toujours très rassurante face à Xanthi.

Anderlecht, le champion sortant, aura entre-temps tenté de doubler La Gantoise, qui compte un point de plus que lui au classement. Les Mauves essayeront de confirmer leur excellent match de la semaine dernière face au Cercle de Bruges. Le Sporting devrait aligner un milieu de terrain composé de Luka Milivojevic, Kjestan et Tielemans. Praet pourrait donc bien débuter la rencontre sur le banc. En pointe, ce sera sans doute Cyriac.

Comment les Gantois réagiront-ils après la perte de leur capitaine, Mboyo, parti à Genk ? Pedersen devrait jouer en pointe et El Ghanassy reprendre le brassard.

Les deux équipes hennuyères de la série, Mons et Charleroi, dont les ambitions ne sont certes pas démesurées, mais qui n'en sont pas moins très déçues par le maigre bilan d'un point récolté en 180 minutes, voudront enfin décoller au Stade Tondreau samedi. Un match nul lors de ce derby n'arrangerait personne et surtout pas Mons. Nong sur le départ, les cartes sont encore un peu plus redistribuées chez les Dragons. Il y a fort à parier que Chatelle et De Belder seront présents sur la pelouse dès l'entame de match. Enzo Scifo, coach des Montois, devrait confirmer Arnor Angeli dans l'entrejeu. À Charleroi, on compte toujours sur l'habituelle armada offensive avec Pollet, Rossini, Kaya et Milicevic (buteur la semaine dernière). Felice Mazzu, l'entraîneur des Zèbres, attend toujours sa première victoire en Division 1.

Pour le reste, Malines, qui ne s'attendait pas à être toujours dans l'attente d'un premier point après deux journées, ne l'obtiendra pas forcément à Waasland-Beveren, toujours invaincu. Cela vaut également pour le Lierse, où la sonnette d'alarme retentira sous le toit rafistolé à la hâte en cas de nouvel échec contre le Cercle de Bruges de Lorenzo Staelens.

Martin de Drée (stg.)

Après des victoires contre Anderlecht et contre Mons, Lokeren, qui figure parmi les cinq équipes n'ayant concédé aucun point après deux journées, compte bien continuer sur sa lancée. Pour ce faire, les hommes de Peter Maes devront sortir vainqueurs du derby flandrien face à Courtrai, vendredi à 20h30 au Stade des Éperons d'or. Ils compteront notamment sur Jordan Remacle et Hans Vanaken, tous deux en grande forme, pour l'emporter. Si tel était le cas, Lokeren assurerait déjà sa place sur le podium étant donné qu'au moins deux des quatre autres équipes à 6 points vont perdre des plumes dimanche à l'issue des rencontres Bruges-Zulte Waregem (14h30) et Standard-Genk (20h30). FC Brugeois et Essevee se remettent à peine d'une grosse claque européenne. Qui va se reprendre le plus rapidement ? Bruges récupérera Simons et Duarte, qui reviennent tous les deux de suspension. Toutefois, au vu de la performance médiocre de jeudi soir, Garrido pourrait décider de refaire confiance aux jeunes dimanche, notamment à Verstraete et Bolingoli. Zulte, quant à lui, n'a que très peu de possibilités pour faire tourner son effectif. Berrier, sur le banc face au PSV, reviendra-t-il dans le 11 de base ? Rien n'est moins sûr, surtout au vu des tristes performances du Français depuis le début de saison. Standard-Genk constituera le premier véritable choc de ce championnat entre deux équipes en forme. Guy Luzon devrait encore effectuer une importante rotation par rapport aux joueurs qui se sont imposés face à Xanthi jeudi soir. Mujangi-Bia, meilleur buteur de la compétition et absent lors du duel européen, devrait reprendre sa place au détriment de Bulot. Question: est-ce que Thuram va finalement déloger Kawashima dans les buts liégeois ? L'international japonais a plutôt été convaincant depuis le début de saison. À Genk, Mario Been devrait aligner d'entrée une attaque impressionnante avec De Ceulaer à gauche, Buffel à droite et le duo tant attendu Vossen - Mboyo en pointe. Si les automatismes se créent vite, cela risque de faire mal à la défense liégeoise, pas toujours très rassurante face à Xanthi. Anderlecht, le champion sortant, aura entre-temps tenté de doubler La Gantoise, qui compte un point de plus que lui au classement. Les Mauves essayeront de confirmer leur excellent match de la semaine dernière face au Cercle de Bruges. Le Sporting devrait aligner un milieu de terrain composé de Luka Milivojevic, Kjestan et Tielemans. Praet pourrait donc bien débuter la rencontre sur le banc. En pointe, ce sera sans doute Cyriac. Comment les Gantois réagiront-ils après la perte de leur capitaine, Mboyo, parti à Genk ? Pedersen devrait jouer en pointe et El Ghanassy reprendre le brassard. Les deux équipes hennuyères de la série, Mons et Charleroi, dont les ambitions ne sont certes pas démesurées, mais qui n'en sont pas moins très déçues par le maigre bilan d'un point récolté en 180 minutes, voudront enfin décoller au Stade Tondreau samedi. Un match nul lors de ce derby n'arrangerait personne et surtout pas Mons. Nong sur le départ, les cartes sont encore un peu plus redistribuées chez les Dragons. Il y a fort à parier que Chatelle et De Belder seront présents sur la pelouse dès l'entame de match. Enzo Scifo, coach des Montois, devrait confirmer Arnor Angeli dans l'entrejeu. À Charleroi, on compte toujours sur l'habituelle armada offensive avec Pollet, Rossini, Kaya et Milicevic (buteur la semaine dernière). Felice Mazzu, l'entraîneur des Zèbres, attend toujours sa première victoire en Division 1. Pour le reste, Malines, qui ne s'attendait pas à être toujours dans l'attente d'un premier point après deux journées, ne l'obtiendra pas forcément à Waasland-Beveren, toujours invaincu. Cela vaut également pour le Lierse, où la sonnette d'alarme retentira sous le toit rafistolé à la hâte en cas de nouvel échec contre le Cercle de Bruges de Lorenzo Staelens.Martin de Drée (stg.)