"C'est important que nos jeunes athlètes puissent pouvoir avoir une expérience internationale pendant des compétitions multidisciplinaires", a expliqué Gert Van Looy, chef de mission pour le COIB, le Comité Olympique et Interfédéral belge. "Lors des Jeux Olympiques de la Jeunesse, les athlètes sont en contact avec des jeunes du même âge, qui pratiquent d'autres sports et viennent d'autres pays. Ce sont pour eux des expériences particulièrement enrichissantes". Henri Demesmaeker a été désigné porte-drapeau belge lors de la cérémonie d'ouverture. Le jeune skipper, 17 ans, qui navigue en Nacra 15, est coaché par Sébastien Godefroid, médaillé d'argent aux Jeux Olympiques d'Atlanta en 1996 et qui fut également, à Pékin en 2008, porte-drapeau de la délégation belge. Henri Demesmaeker et Frédérique Van Eupen sont champions du monde en Nacra 15. La cérémonie d'ouverture ne se fera pas dans un stade, mais pour la première fois dans un lieu public, sur la Plaza de Republica de la capitale argentine. Les deux premières éditions de ces JOJ ont eu lieu à Singapour en 2010 et à Nanjing en 2014. La Belgique avait ramené de la petite république asiatique cinq médailles (2 or : Lola Mansour (judo) et volley féminin; 1 argent : Toma Nikiforov (judo); 2 bronze : Hermien Peters (kayak) et hockey masculin). En Chine, six Belges étaient montés sur le podium (Indra Craen (taekwondo) et Luka Van Den Keybus (gym artistique) sur la 2e; Chloë Beaucarne (athlétisme), Jorre Verstaraeten (judo), Laura Roebben (taekwondo) et Si Mohamed Ketbi (taekwondo) sur la 3e). (Belga)

"C'est important que nos jeunes athlètes puissent pouvoir avoir une expérience internationale pendant des compétitions multidisciplinaires", a expliqué Gert Van Looy, chef de mission pour le COIB, le Comité Olympique et Interfédéral belge. "Lors des Jeux Olympiques de la Jeunesse, les athlètes sont en contact avec des jeunes du même âge, qui pratiquent d'autres sports et viennent d'autres pays. Ce sont pour eux des expériences particulièrement enrichissantes". Henri Demesmaeker a été désigné porte-drapeau belge lors de la cérémonie d'ouverture. Le jeune skipper, 17 ans, qui navigue en Nacra 15, est coaché par Sébastien Godefroid, médaillé d'argent aux Jeux Olympiques d'Atlanta en 1996 et qui fut également, à Pékin en 2008, porte-drapeau de la délégation belge. Henri Demesmaeker et Frédérique Van Eupen sont champions du monde en Nacra 15. La cérémonie d'ouverture ne se fera pas dans un stade, mais pour la première fois dans un lieu public, sur la Plaza de Republica de la capitale argentine. Les deux premières éditions de ces JOJ ont eu lieu à Singapour en 2010 et à Nanjing en 2014. La Belgique avait ramené de la petite république asiatique cinq médailles (2 or : Lola Mansour (judo) et volley féminin; 1 argent : Toma Nikiforov (judo); 2 bronze : Hermien Peters (kayak) et hockey masculin). En Chine, six Belges étaient montés sur le podium (Indra Craen (taekwondo) et Luka Van Den Keybus (gym artistique) sur la 2e; Chloë Beaucarne (athlétisme), Jorre Verstaraeten (judo), Laura Roebben (taekwondo) et Si Mohamed Ketbi (taekwondo) sur la 3e). (Belga)