Il a en effet battu aux points son challenger d'origine marocaine Amine Boucetta à l'unanimité des trois juges: d'un point seulement, 95-94, pour Daniel Van de Wiele, mais de 5 points, 97-92, pour les deux autres, Hassan Naji et Olena Pobyvailo. Steve Eloundou Ntere, alias "The Warrior", qui défendait pour la première fois le titre conquis le 17 juillet 2021 au Stade Roi Baudouin, a ainsi remporté sa sixième victoire en autant de combats, dont deux avant la limite. Amine Boucetta, alias "The beast", 30 ans, qui avait dû perdre 20 kilos pour faire le poids devant son public de Gand, a lui essuyé une quatrième défaite, pour sept victoires. Il a écopé d'un point de pénalité de la part de l'arbitre Jean-Pierre Van Imschoot, pour un coup de tête jugé volontaire, dans le courant du septième round. (Belga)

Il a en effet battu aux points son challenger d'origine marocaine Amine Boucetta à l'unanimité des trois juges: d'un point seulement, 95-94, pour Daniel Van de Wiele, mais de 5 points, 97-92, pour les deux autres, Hassan Naji et Olena Pobyvailo. Steve Eloundou Ntere, alias "The Warrior", qui défendait pour la première fois le titre conquis le 17 juillet 2021 au Stade Roi Baudouin, a ainsi remporté sa sixième victoire en autant de combats, dont deux avant la limite. Amine Boucetta, alias "The beast", 30 ans, qui avait dû perdre 20 kilos pour faire le poids devant son public de Gand, a lui essuyé une quatrième défaite, pour sept victoires. Il a écopé d'un point de pénalité de la part de l'arbitre Jean-Pierre Van Imschoot, pour un coup de tête jugé volontaire, dans le courant du septième round. (Belga)