Monument du sport automobile allemand, les 24 Heures du Nürburgring feront encore le plein cette année avec 125 voitures engagées. La course accueille habituellement près de 200.000 spectateurs mais seuls 10.000 seront autorisés ce week-end en raison du contexte sanitaire. Sur le plan sportif, les GT3 seront évidemment les têtes d'affiches. Une bonne dizaine peuvent revendiquer la victoire. Deux pilotes belges défendront les couleurs d'Audi. Équipiers lors des deux dernières éditions, avec une victoire en 2019, Frédéric Vervisch et Dries Vanthoor feront cette fois bande à part. Vanthoor roulera avec Frank Stippler/Mattia Drudi/Robin Frijns (All/Ita/P-B) alors que Vervisch sera accompagné par Christopher Mies/Kelvin van der Linde/René Rast (All/Afs/All). Parmi les autres belges favoris, trois rouleront sur Porsche. Invité de dernière minute, Laurens Vanthoor, vainqueur en 2015 sera aux côtés de Romain Dumas/Julien Andlauer/Tobias Müller (Fra/Fra/All). Pourtant pilote officiel Aston Martin, Maxime Martin participera à l'épreuve sur Porsche comme en 2020. Il roulera en compagnie de Patrick Pilet/Frédéric Makowiecki/Dennis Olsen (Fra/Fra/Dan). Enfin, Alessio Picariello va découvrir l'épreuve et sera épaulé par Klaus Bachler/Martin Ragginger/Sven Müller (Aut/Aut/All). On retrouvera également Maxime Soulet (Mercedes), engagé sur une GT3 mais en catégorie Pro-Am. Guido et Maxime Dumarey (Aston Martin) sont engagés en GT4 alors que le seul équipage 100% belge sera composé de Kurt Dujardyn/"Brody"/Jacques Derenne/Olivier Muytjens (Toyota). Les premiers essais auront lieu ce jeudi alors que la Superpole se déroulera vendredi à 18h30. Le départ sera donné ce samedi à 15h30. (Belga)

Monument du sport automobile allemand, les 24 Heures du Nürburgring feront encore le plein cette année avec 125 voitures engagées. La course accueille habituellement près de 200.000 spectateurs mais seuls 10.000 seront autorisés ce week-end en raison du contexte sanitaire. Sur le plan sportif, les GT3 seront évidemment les têtes d'affiches. Une bonne dizaine peuvent revendiquer la victoire. Deux pilotes belges défendront les couleurs d'Audi. Équipiers lors des deux dernières éditions, avec une victoire en 2019, Frédéric Vervisch et Dries Vanthoor feront cette fois bande à part. Vanthoor roulera avec Frank Stippler/Mattia Drudi/Robin Frijns (All/Ita/P-B) alors que Vervisch sera accompagné par Christopher Mies/Kelvin van der Linde/René Rast (All/Afs/All). Parmi les autres belges favoris, trois rouleront sur Porsche. Invité de dernière minute, Laurens Vanthoor, vainqueur en 2015 sera aux côtés de Romain Dumas/Julien Andlauer/Tobias Müller (Fra/Fra/All). Pourtant pilote officiel Aston Martin, Maxime Martin participera à l'épreuve sur Porsche comme en 2020. Il roulera en compagnie de Patrick Pilet/Frédéric Makowiecki/Dennis Olsen (Fra/Fra/Dan). Enfin, Alessio Picariello va découvrir l'épreuve et sera épaulé par Klaus Bachler/Martin Ragginger/Sven Müller (Aut/Aut/All). On retrouvera également Maxime Soulet (Mercedes), engagé sur une GT3 mais en catégorie Pro-Am. Guido et Maxime Dumarey (Aston Martin) sont engagés en GT4 alors que le seul équipage 100% belge sera composé de Kurt Dujardyn/"Brody"/Jacques Derenne/Olivier Muytjens (Toyota). Les premiers essais auront lieu ce jeudi alors que la Superpole se déroulera vendredi à 18h30. Le départ sera donné ce samedi à 15h30. (Belga)