Les six voitures les plus rapides de chaque catégorie en qualifications se sont disputées la pole position ce jeudi lors de l'Hyperpole. Au classement général, Brendon Hartley a signé la pole en 3:24.408 et a devancé de 177 millièmes Kamui Kobayashi. L'Alpine du Français Nicolas Lapierre et les Glickenhaus de l'Australien Ryan Briscoe et du Français Olivier Pla ont complété le top 5. Laurens Vanthoor était le seul Belge à participer à cette séance et a signé le 4e temps en GTE-Pro, à six dixièmes du poleman, le Britannique Nick Tandy (Corvette). La Suissesse Rahel Frey, équipière de Sarah Bovy (Ferrari), a réalisé le 6e temps en GTE-Am. Enfin, doublé en LMP2 pour l'équipe belge WRT avec le Néerlandais Robin Frijns qui a été plus rapide que le Français Norman Nato. Le départ de la 90e édition des 24 Heures du Mans aura lieu ce samedi à 16 heures. (Belga)

Les six voitures les plus rapides de chaque catégorie en qualifications se sont disputées la pole position ce jeudi lors de l'Hyperpole. Au classement général, Brendon Hartley a signé la pole en 3:24.408 et a devancé de 177 millièmes Kamui Kobayashi. L'Alpine du Français Nicolas Lapierre et les Glickenhaus de l'Australien Ryan Briscoe et du Français Olivier Pla ont complété le top 5. Laurens Vanthoor était le seul Belge à participer à cette séance et a signé le 4e temps en GTE-Pro, à six dixièmes du poleman, le Britannique Nick Tandy (Corvette). La Suissesse Rahel Frey, équipière de Sarah Bovy (Ferrari), a réalisé le 6e temps en GTE-Am. Enfin, doublé en LMP2 pour l'équipe belge WRT avec le Néerlandais Robin Frijns qui a été plus rapide que le Français Norman Nato. Le départ de la 90e édition des 24 Heures du Mans aura lieu ce samedi à 16 heures. (Belga)