Après des essais compliqués le jeudi, Frédéric Vervisch ne s'attendait pas à être aussi à l'aise en course. Les conditions pluvieuses ont bien aidé l'Audi de l'équipe française Saintéloc : "Avec tous les soucis rencontrés depuis jeudi, je ne m'attendais pas à terminer 4e et meilleure Audi", explique le Courtraisien. "On avait un très bon rythme sous la pluie, ce qui nous a permis d'être en permanence aux avant-postes. Sans ça, ça aurait été compliqué. On a tout essayé jusqu'au bout, notamment avec la stratégie en fin de course, mais ça n'a pas fonctionné car la pluie s'est arrêtée." Avec le même équipage que l'an passé (il roulait avec les Allemands Christopher Haase et Markus Winkelhock), Vervisch a terminé 4e tout comme en 2018. Mais le résultat à une saveur différente cette année : "C'est différent car on luttait vraiment pour la gagne l'an passé. On était 2e avant de chuter 4e après un souci d'essence. Ici, on pensait finir 5e ou 6e." Vervisch est tout de même très satisfait de terminer meilleur représentant belge : "Il y a un très gros niveau parmi les pilotes belges" analyse Vervisch. "C'est vraiment un honneur de finir premier Belge. C'est ce que je vais retenir de cette course!" (Belga)