Le score était serré entre les deux formations qui se quittaient à la mi-temps sans avoir réussi à trouver l'ouverture. Une ouverture qui intervenait à moins de vingt minutes du terme en faveur des Campinois. Jan Bernat était au bon endroit pour transformer une passe en retrait dans le rectangle de Kyan Vaesen (72e, 0-1). Douze minutes plus tard, le même Vaesen, après un excellent travail de Lyle Foster, se transformait en buteur en envoyant une frappe hors de portée du portier Molenbeekois Théo Defourny, venu à sa rencontre dans le grand rectangle (84e, 0-2). Avant cette rencontre, le RWDM était invaincu en championnat depuis le 17 octobre et une défaite 1-2 contre cette même équipe de Westerlo. Depuis lors, les Bruxellois ont enchaîné huit rencontres sans défaite (cinq victoires et trois partages). De leur côté, les Campinois n'ont essuyé qu'un seul revers cette saison sur la pelouse de Deinze (2-1) le 31 octobre. (Belga)

Le score était serré entre les deux formations qui se quittaient à la mi-temps sans avoir réussi à trouver l'ouverture. Une ouverture qui intervenait à moins de vingt minutes du terme en faveur des Campinois. Jan Bernat était au bon endroit pour transformer une passe en retrait dans le rectangle de Kyan Vaesen (72e, 0-1). Douze minutes plus tard, le même Vaesen, après un excellent travail de Lyle Foster, se transformait en buteur en envoyant une frappe hors de portée du portier Molenbeekois Théo Defourny, venu à sa rencontre dans le grand rectangle (84e, 0-2). Avant cette rencontre, le RWDM était invaincu en championnat depuis le 17 octobre et une défaite 1-2 contre cette même équipe de Westerlo. Depuis lors, les Bruxellois ont enchaîné huit rencontres sans défaite (cinq victoires et trois partages). De leur côté, les Campinois n'ont essuyé qu'un seul revers cette saison sur la pelouse de Deinze (2-1) le 31 octobre. (Belga)