Samedi, l'Union Saint-Gilloise a poursuivi sa marche en avant face à Lommel (3-2). Toutefois, les Unionistes ont été menés deux fois la marque sur un but d'entrée de jeu d'Arno Verschueren (1ère, 0-1) et puis, de Marlos Moreno (65e, 1-2). Mais les Bruxellois ont pu compter sur Deniz Undav, qui a signé un triplé (59e, 69e, 90e+3). Au classement, l'Union reste solide leader avec 53 points, 18 d'avance sur Seraing, qui compte un match de retard. Entre-temps, les Métallos se sont imposés dans l'après-midi 0-1 au Lierse (14 points 7e) grâce à un penalty transformé par Georges Mikautadze (32e, 0-1). Vendredi, le RWDM (5e, 28 points) s'était imposé 1-3 au Club NXT (8e, 7 points). Les espoirs brugeois ont ouvert la marque par Noah Aelterman (40e, 1-0) mais en seconde période, Glenn Claes (48e, 72e) et Leonardo Rocha (53e) les ont assommés. (Belga)

Samedi, l'Union Saint-Gilloise a poursuivi sa marche en avant face à Lommel (3-2). Toutefois, les Unionistes ont été menés deux fois la marque sur un but d'entrée de jeu d'Arno Verschueren (1ère, 0-1) et puis, de Marlos Moreno (65e, 1-2). Mais les Bruxellois ont pu compter sur Deniz Undav, qui a signé un triplé (59e, 69e, 90e+3). Au classement, l'Union reste solide leader avec 53 points, 18 d'avance sur Seraing, qui compte un match de retard. Entre-temps, les Métallos se sont imposés dans l'après-midi 0-1 au Lierse (14 points 7e) grâce à un penalty transformé par Georges Mikautadze (32e, 0-1). Vendredi, le RWDM (5e, 28 points) s'était imposé 1-3 au Club NXT (8e, 7 points). Les espoirs brugeois ont ouvert la marque par Noah Aelterman (40e, 1-0) mais en seconde période, Glenn Claes (48e, 72e) et Leonardo Rocha (53e) les ont assommés. (Belga)