C'est pourtant le Lierse qui a pris le meilleur départ, menant 2-0 grâce à Petrov (9e) et Gilis (31e). Deinze est revenu une première fois via Alessio Staelens (34e), fils de l'ancien Diable Rouge Lorenzo Staelens. Même si le Lierse a mené 3-1 grâce à un doublé de Petrov (56e), Deinze a marqué à trois reprises dans la dernière demi-heure via Mertens (57e, 79e) et De Belder (86e). Au classement, Deinze est 4e avec 22 points alors que le Lierse est 7e et avant-dernier (10 pts). Vendredi, la 14e journée a débuté par la victoire de Westerlo contre Club NXT (2-1). Dimanche à 16h, Seraing (2e, 25 pts) n'aura pas le droit à l'erreur contre le RWDM (6e, 16 pts) s'il veut ne pas voir l'Union Saint-Gilloise prendre le large. La RUSG, en tête avec 29 unités, ponctuera la phase aller sur le terrain de Lommel (5e, 18 pts) en fin de journée (20h). (Belga)

C'est pourtant le Lierse qui a pris le meilleur départ, menant 2-0 grâce à Petrov (9e) et Gilis (31e). Deinze est revenu une première fois via Alessio Staelens (34e), fils de l'ancien Diable Rouge Lorenzo Staelens. Même si le Lierse a mené 3-1 grâce à un doublé de Petrov (56e), Deinze a marqué à trois reprises dans la dernière demi-heure via Mertens (57e, 79e) et De Belder (86e). Au classement, Deinze est 4e avec 22 points alors que le Lierse est 7e et avant-dernier (10 pts). Vendredi, la 14e journée a débuté par la victoire de Westerlo contre Club NXT (2-1). Dimanche à 16h, Seraing (2e, 25 pts) n'aura pas le droit à l'erreur contre le RWDM (6e, 16 pts) s'il veut ne pas voir l'Union Saint-Gilloise prendre le large. La RUSG, en tête avec 29 unités, ponctuera la phase aller sur le terrain de Lommel (5e, 18 pts) en fin de journée (20h). (Belga)