Egan Bernal, vainqueur du Tour 2019 et 3e au général au départ de l'étape, a explosé dans l'ascension finale du Grand Colombier (hors catégorie), qui accueillait pour la première fois une arrivée d'étape du Tour, tout comme son compatriote Nairo Quintana (Arkea Samsic), 5e du général et trois fois sur le podium final du Tour. Quintana a franchi la ligne d'arrivée en 18e position à 3:50 du vainqueur, alors que Bernal, à la dérive, a terminé 25e à 7:20, dans le même groupe que Wout van Aert (Jumbo-Visma), 29e et premier Belge. Au général, Roglic devance Pogacar de 40 secondes et le Colombien Rigoberto Uran (EF Pro Cycling) de 1:34, à la veille de la seconde journée de repos. Mardi, ce sera une nouvelle étape de montagne: 164 km entre La Tour-du-Pin et Villard-de-Lans. (Belga)

Egan Bernal, vainqueur du Tour 2019 et 3e au général au départ de l'étape, a explosé dans l'ascension finale du Grand Colombier (hors catégorie), qui accueillait pour la première fois une arrivée d'étape du Tour, tout comme son compatriote Nairo Quintana (Arkea Samsic), 5e du général et trois fois sur le podium final du Tour. Quintana a franchi la ligne d'arrivée en 18e position à 3:50 du vainqueur, alors que Bernal, à la dérive, a terminé 25e à 7:20, dans le même groupe que Wout van Aert (Jumbo-Visma), 29e et premier Belge. Au général, Roglic devance Pogacar de 40 secondes et le Colombien Rigoberto Uran (EF Pro Cycling) de 1:34, à la veille de la seconde journée de repos. Mardi, ce sera une nouvelle étape de montagne: 164 km entre La Tour-du-Pin et Villard-de-Lans. (Belga)