Samedi, Eupen accueille Malines (16h15) sans le moindre spectateurs à la suite d'une décision des autorités locales. Mouscron se déplace ensuite au Cercle Bruges (18h30). Le nouveau coach des Hurlus le Portugais Jorge Simao qui a remplacé Fernando Da Cruz mardi va tenter de guider Mouscron vers son premier succès de la saison. En soirée (20h45), le Club de Bruges, auréolé de son beau succès en Ligue des Champions à Saint-Pétersbourg, va inaugurer sa place retrouvée de leader du championnat à Louvain. Il sera toujours privé de Simon Mignolet, Odilon Kossounou et Michael Krmencik infectés par le coronavirus. Philippe Clement avait trouvé la bonne formule en Russie pour pallier leurs absences. Le programme de dimanche débutera à 13h30 par le derby anversois au Bosuil entre l'Antwerp et le surprenant Beerschot. Voilà seize ans que les deux clubs de la Métropole ne s'étaient plus rencontrés en championnat de division 1. Leur dernier duel officiel remonte à 2018, dans les play-offs 2, l'Antwerp avait battu le Beerschot 2-0 avant de partager 0-0 au Kiel. Reste à savoir si les hommes de Ivan Leko auront récupéré de leurs déplacements à Ludogorets jeudi en Europa League. Ostende recevra Zulte-Waregem à 16h00 avant que le Standard ne se déplace à Saint-Trond (18h15). Trois jours après le match d'Europa League contre les Glasgow Rangers, l'entraîneur Philippe Montanier sera encore privé d'au moins trois joueurs positifs au coronavirus Michel-Ange Balikwisha, Nicolas Raskin et Moussa Sissoko et peut-être Damjan Pavlovic et Abdoul Fessal Tapsoba qui ont été en contact avec Sissoko. La journée de dimanche s'achèvera à 20h45 à l'occasion du match entre Charleroi et Waasland-Beveren. Après une entrée tonitruante traduite par six victoires consécutives, le Sporting carolo reste sur un partage et deux défaites. Il demeure co-leader avec les champions en titre mais les Zèbres ne peuvent plus laisser des points en chemin s'ils veulent continuer à nourrir des ambitions. Lundi soir (20h45), la 10e journée prendra fin avec La Gantoise-Genk, deux clubs ambitieux qui ont éprouvé du mal à trouver le bon rythme depuis l'entame du championnat. Les Gantois, qui jouent jeudi au Slovan Liberec en Europa League, ne sont que treizièmes et les Genkois dixièmes. (Belga)

Samedi, Eupen accueille Malines (16h15) sans le moindre spectateurs à la suite d'une décision des autorités locales. Mouscron se déplace ensuite au Cercle Bruges (18h30). Le nouveau coach des Hurlus le Portugais Jorge Simao qui a remplacé Fernando Da Cruz mardi va tenter de guider Mouscron vers son premier succès de la saison. En soirée (20h45), le Club de Bruges, auréolé de son beau succès en Ligue des Champions à Saint-Pétersbourg, va inaugurer sa place retrouvée de leader du championnat à Louvain. Il sera toujours privé de Simon Mignolet, Odilon Kossounou et Michael Krmencik infectés par le coronavirus. Philippe Clement avait trouvé la bonne formule en Russie pour pallier leurs absences. Le programme de dimanche débutera à 13h30 par le derby anversois au Bosuil entre l'Antwerp et le surprenant Beerschot. Voilà seize ans que les deux clubs de la Métropole ne s'étaient plus rencontrés en championnat de division 1. Leur dernier duel officiel remonte à 2018, dans les play-offs 2, l'Antwerp avait battu le Beerschot 2-0 avant de partager 0-0 au Kiel. Reste à savoir si les hommes de Ivan Leko auront récupéré de leurs déplacements à Ludogorets jeudi en Europa League. Ostende recevra Zulte-Waregem à 16h00 avant que le Standard ne se déplace à Saint-Trond (18h15). Trois jours après le match d'Europa League contre les Glasgow Rangers, l'entraîneur Philippe Montanier sera encore privé d'au moins trois joueurs positifs au coronavirus Michel-Ange Balikwisha, Nicolas Raskin et Moussa Sissoko et peut-être Damjan Pavlovic et Abdoul Fessal Tapsoba qui ont été en contact avec Sissoko. La journée de dimanche s'achèvera à 20h45 à l'occasion du match entre Charleroi et Waasland-Beveren. Après une entrée tonitruante traduite par six victoires consécutives, le Sporting carolo reste sur un partage et deux défaites. Il demeure co-leader avec les champions en titre mais les Zèbres ne peuvent plus laisser des points en chemin s'ils veulent continuer à nourrir des ambitions. Lundi soir (20h45), la 10e journée prendra fin avec La Gantoise-Genk, deux clubs ambitieux qui ont éprouvé du mal à trouver le bon rythme depuis l'entame du championnat. Les Gantois, qui jouent jeudi au Slovan Liberec en Europa League, ne sont que treizièmes et les Genkois dixièmes. (Belga)