Battu 1-0 à l'aller au Lesotho, le Kenya n'a en effet pas été en mesure de renverser la situation à domicile au retour (0-0). La légitime frustration des supporters s'est alors transformée en une colère dangereuse pour les joueurs, et en particulier pour Wanyama, pris pour cible après l'envahissement du terrain. Le Kenya, 95-ème au ranking FIFA, était pourtant largement favori devant le Lesotho, 131-ème. Son entraîneur Adel Amrouche, 46 ans, un Belge d'origine algérienne, a été limogé quelques minutes après le coup de sifflet final. La CAN'2015 se déroulera à partir du 17 janvier au Maroc. (Belga)

Battu 1-0 à l'aller au Lesotho, le Kenya n'a en effet pas été en mesure de renverser la situation à domicile au retour (0-0). La légitime frustration des supporters s'est alors transformée en une colère dangereuse pour les joueurs, et en particulier pour Wanyama, pris pour cible après l'envahissement du terrain. Le Kenya, 95-ème au ranking FIFA, était pourtant largement favori devant le Lesotho, 131-ème. Son entraîneur Adel Amrouche, 46 ans, un Belge d'origine algérienne, a été limogé quelques minutes après le coup de sifflet final. La CAN'2015 se déroulera à partir du 17 janvier au Maroc. (Belga)