L'attaquant suédois Zlatan Ibrahimovic a annoncé mardi qu'il allait mettre un terme à sa carrière internationale à l'issue de l'Euro 2016 de football en France. Il a révélé sa décision mardi lors de la conférence de presse à la veille du match Suède-Belgique (mercredi à Nice à 21h00). Il pourrait dès lors s'agir du dernier match international d'Ibrahimovic, âgé de 34 ans, en cas d'élimination de la Suède. Elle occupe la 3e place du groupe E, avec 1 point, derrière l'Italie (6) et la Belgique (3). L'Irlande est 4e avec également un point.

"Le dernier match de la Suède à l'Euro sera mon dernier match avec la Suède. Donc j'espère vivement que ce ne sera pas demain. Je ne jouerai pas aux Jeux Olympiques de Rio (il figurait dans la présélection suédoise, ndlr), aussi j'espère que nous irons aussi loin que possible ici", a encore précisé l'ancien joueur du PSG qui devrait rejoindre cet été Manchester United et José Mourinho.

"Ibra" compte 115 sélections (62 buts) avec la Suède depuis le 31 janvier 2001 date de sa 1e 'cap' à l'occasion de Suède-Iles-Feroé (0-0).

"Je suis encore très fier d'être le capitaine de l'équipe de Suède et je veux remercier tous les supporters pour leur soutien. Grâce à eux, j'ai connu beaucoup de succès. Mais, encore une fois, espérons que ma carrière internationale durera encore quelques matchs. Ce qui voudrait dire que nous resterons encore un petit moment à l'Euro."

Depuis le mois dernier, la presse suédoise spéculait sur l'avenir de Zlatan avec l'équipe nationale et avait même annoncé une retraite à l'issue de l'Euro, fin mai. L'intéressé avait démenti avoir pris une décision et laissait son avenir en suspens.

Le coach de la Suède Erik Hamren le reconnaît: "Zlatan est unique. Non seulement comme buteur mais comme personnalité. Il m'a fait connaître sa décision ce matin. C'est une perte énorme pour la Suède sur le plan footballistique. Il est bien possible que nous n'ayons plus jamais à l'avenir quelqu'un comme Zlatan en Suède. Il est du niveau de Cristiano Ronaldo et Messi."

"Nous savons ce que nous devons faire: gagner contre la Belgique"

"Ce ne sera pas facile, mais nous savons ce que nous devons faire. Nous devons gagner contre la Belgique". Zlatan Ibrahimovic, le capitaine de la Suède est prêt pour le duel face aux Diables Rouges mercredi soir à Nice (21h00). "Nous sentons la pression sur nos épaules mais nous sommes toujours dans le tournoi."

En cas de défaite ou de partage, synonymes d'élimination, Ibrahimovic ne portera plus le maillot de la Suède, a-t-il annoncé lors de cette conférence de presse. "Nous devons jouer collectivement et faire mieux que jusqu'à présent. Je me mets toujours la pression et veux toujours gagner. Je sens une grande responsabilité et j'y crois toujours", a poursuivi Zlatan qui a déjà marqué 6 buts dans un Euro (2 en 2004, 2 en 2008 et 2 en 2012). "Si nous gagnons, nous passons et réalisons un rêve."

Face à l'Irlande et l'Italie, le géant suédois ne s'est créé que peu d'occasions mais il pense que face aux Belges ce sera le cas. "La Belgique est une équipe offensive avec d'excellents joueurs et va vouloir conserver le ballon. Face à l'Italie nous n'avons pas eu d'occasion - ils défendent à la perfection - mais face à la Belgique il y aura davantage d'occasion de montrer quelque chose offensivement."

Vertonghen: "Espérons qu'il s'agisse du dernier match international de Zlatan"

Jan Vertonghen espère que le match de mercredi sera le dernier de Zlatan Ibrahimovic avec la Suède. "J'ai beaucoup de respect pour tout ce qu'il a accompli, mais nous voulons vraiment gagner", a affirmé mardi le latéral gauche des Diables Rouges en conférence de presse, à l'Allianz Riviera de Nice.

La Suède doit absolument battre la Belgique pour poursuivre son tournoi, alors qu'un nul suffirait à la Belgique. "Nous voulons vraiment gagner. Il serait dommage pour Zlatan que ce soit la fin de sa carrière internationale, mais je préfère être égoïste. C'est le football", a commenté le défenseur de Tottenham.

Après une faible prestation face à l'Italie, l'arrière-garde belge a retrouvé des couleurs face à l'Irlande. Jan Vertonghen veut poursuivre dans cette voie face aux Suédois. "Nous devons jouer de la même manière. Défensivement, nous avons été très bons."

Le back gauche des Diables ayant pris une carte jaune contre l'Italie, un nouvel avertissement le priverait d'un éventuel huitième de finale. "Je ne jouerai pourtant pas avec le frein à main. J'essaie de ne jamais le faire. J'étais dans la même situation à la Coupe du Monde, mais après une première carte, je n'en n'ai plus prise."

L'attaquant suédois Zlatan Ibrahimovic a annoncé mardi qu'il allait mettre un terme à sa carrière internationale à l'issue de l'Euro 2016 de football en France. Il a révélé sa décision mardi lors de la conférence de presse à la veille du match Suède-Belgique (mercredi à Nice à 21h00). Il pourrait dès lors s'agir du dernier match international d'Ibrahimovic, âgé de 34 ans, en cas d'élimination de la Suède. Elle occupe la 3e place du groupe E, avec 1 point, derrière l'Italie (6) et la Belgique (3). L'Irlande est 4e avec également un point. "Le dernier match de la Suède à l'Euro sera mon dernier match avec la Suède. Donc j'espère vivement que ce ne sera pas demain. Je ne jouerai pas aux Jeux Olympiques de Rio (il figurait dans la présélection suédoise, ndlr), aussi j'espère que nous irons aussi loin que possible ici", a encore précisé l'ancien joueur du PSG qui devrait rejoindre cet été Manchester United et José Mourinho. "Ibra" compte 115 sélections (62 buts) avec la Suède depuis le 31 janvier 2001 date de sa 1e 'cap' à l'occasion de Suède-Iles-Feroé (0-0). "Je suis encore très fier d'être le capitaine de l'équipe de Suède et je veux remercier tous les supporters pour leur soutien. Grâce à eux, j'ai connu beaucoup de succès. Mais, encore une fois, espérons que ma carrière internationale durera encore quelques matchs. Ce qui voudrait dire que nous resterons encore un petit moment à l'Euro." Depuis le mois dernier, la presse suédoise spéculait sur l'avenir de Zlatan avec l'équipe nationale et avait même annoncé une retraite à l'issue de l'Euro, fin mai. L'intéressé avait démenti avoir pris une décision et laissait son avenir en suspens. Le coach de la Suède Erik Hamren le reconnaît: "Zlatan est unique. Non seulement comme buteur mais comme personnalité. Il m'a fait connaître sa décision ce matin. C'est une perte énorme pour la Suède sur le plan footballistique. Il est bien possible que nous n'ayons plus jamais à l'avenir quelqu'un comme Zlatan en Suède. Il est du niveau de Cristiano Ronaldo et Messi.""Ce ne sera pas facile, mais nous savons ce que nous devons faire. Nous devons gagner contre la Belgique". Zlatan Ibrahimovic, le capitaine de la Suède est prêt pour le duel face aux Diables Rouges mercredi soir à Nice (21h00). "Nous sentons la pression sur nos épaules mais nous sommes toujours dans le tournoi." En cas de défaite ou de partage, synonymes d'élimination, Ibrahimovic ne portera plus le maillot de la Suède, a-t-il annoncé lors de cette conférence de presse. "Nous devons jouer collectivement et faire mieux que jusqu'à présent. Je me mets toujours la pression et veux toujours gagner. Je sens une grande responsabilité et j'y crois toujours", a poursuivi Zlatan qui a déjà marqué 6 buts dans un Euro (2 en 2004, 2 en 2008 et 2 en 2012). "Si nous gagnons, nous passons et réalisons un rêve." Face à l'Irlande et l'Italie, le géant suédois ne s'est créé que peu d'occasions mais il pense que face aux Belges ce sera le cas. "La Belgique est une équipe offensive avec d'excellents joueurs et va vouloir conserver le ballon. Face à l'Italie nous n'avons pas eu d'occasion - ils défendent à la perfection - mais face à la Belgique il y aura davantage d'occasion de montrer quelque chose offensivement."Jan Vertonghen espère que le match de mercredi sera le dernier de Zlatan Ibrahimovic avec la Suède. "J'ai beaucoup de respect pour tout ce qu'il a accompli, mais nous voulons vraiment gagner", a affirmé mardi le latéral gauche des Diables Rouges en conférence de presse, à l'Allianz Riviera de Nice. La Suède doit absolument battre la Belgique pour poursuivre son tournoi, alors qu'un nul suffirait à la Belgique. "Nous voulons vraiment gagner. Il serait dommage pour Zlatan que ce soit la fin de sa carrière internationale, mais je préfère être égoïste. C'est le football", a commenté le défenseur de Tottenham. Après une faible prestation face à l'Italie, l'arrière-garde belge a retrouvé des couleurs face à l'Irlande. Jan Vertonghen veut poursuivre dans cette voie face aux Suédois. "Nous devons jouer de la même manière. Défensivement, nous avons été très bons." Le back gauche des Diables ayant pris une carte jaune contre l'Italie, un nouvel avertissement le priverait d'un éventuel huitième de finale. "Je ne jouerai pourtant pas avec le frein à main. J'essaie de ne jamais le faire. J'étais dans la même situation à la Coupe du Monde, mais après une première carte, je n'en n'ai plus prise."