Les "Citizens" recevront le club merengue, sacré champion d'Espagne 2020, vendredi 7 août après avoir remporté le match aller (2-1) à Madrid fin février. La compétition avait par la suite été suspendue en raison de la pandémie de coronavirus.

"Quand vous avez gagné trois Ligues des champions d'affilée (2016, 2017, 2018), soufflé deux fois le titre à Barcelone, le club de la décennie (2017, 2020), tout se passe bien pour vous", a estimé Guardiola au sujet de Zidane, sur la plateforme de streaming sportif DAZN.

"Je suis content que les choses se passent très bien pour lui", a ajouté le technicien catalan, ancien entraîneur du Barça qu'il avait guidé notamment vers deux titres en C1 en 2009 et 2011.

"Nous avons fait un bon résultat à l'aller (victoire 2-1 à Santiago Berbabeu, ndlr), mais si nous jouons en voulant préserver ce résultat, nous aurons beaucoup de difficultés à passer", a ensuite mis en garde Guardiola, en évoquant le choc européen à l'Etihad Stadium.

"Nous ne devons pas trop penser à l'avantage que nous avons. S'il y a une équipe qui peut renverser la vapeur, ce sont ces grandes équipes", a-t-il encore estimé en faisant allusion au Real Madrid.

Les "Citizens" recevront le club merengue, sacré champion d'Espagne 2020, vendredi 7 août après avoir remporté le match aller (2-1) à Madrid fin février. La compétition avait par la suite été suspendue en raison de la pandémie de coronavirus."Quand vous avez gagné trois Ligues des champions d'affilée (2016, 2017, 2018), soufflé deux fois le titre à Barcelone, le club de la décennie (2017, 2020), tout se passe bien pour vous", a estimé Guardiola au sujet de Zidane, sur la plateforme de streaming sportif DAZN."Je suis content que les choses se passent très bien pour lui", a ajouté le technicien catalan, ancien entraîneur du Barça qu'il avait guidé notamment vers deux titres en C1 en 2009 et 2011."Nous avons fait un bon résultat à l'aller (victoire 2-1 à Santiago Berbabeu, ndlr), mais si nous jouons en voulant préserver ce résultat, nous aurons beaucoup de difficultés à passer", a ensuite mis en garde Guardiola, en évoquant le choc européen à l'Etihad Stadium."Nous ne devons pas trop penser à l'avantage que nous avons. S'il y a une équipe qui peut renverser la vapeur, ce sont ces grandes équipes", a-t-il encore estimé en faisant allusion au Real Madrid.