"Je ne vais pas démissionner du tout. Nous allons continuer", a réagi l'entraîneur français en conférence de presse. "Nous avons eu des moments délicats par le passé, il y aura toujours des moments difficiles. C'est une mauvaise série de résultats mais il faut continuer."

A une journée de la conclusion de la phase de groupes, les hommes de Zidane ont rétrogradé à la troisième place du groupe B, dépassés par leur adversaire ukrainien à la différence de buts particulière (7 pts chacun). Le Real, qui a toujours franchi sans heurt la phase de groupe depuis 1997, jouera sa qualification à domicile face à Mönchengladbach, leader du groupe, lors de la dernière journée.

"Nous savons qu'il reste un match et nous devons gagner et penser à franchir ce tour. Nous avons toujours eu des moments délicats et il y en aura toujours dans ce club", a poursuivi Zidane.

Triple vainqueur de la C1 sur le banc merengue entre 2016 et 2018, "Zizou" est sous la menace d'une deuxième sortie prématurée dans sa compétition fétiche après l'élimination subie dès les huitièmes de finale de l'édition 2019-2020

"Je ne vais pas démissionner du tout. Nous allons continuer", a réagi l'entraîneur français en conférence de presse. "Nous avons eu des moments délicats par le passé, il y aura toujours des moments difficiles. C'est une mauvaise série de résultats mais il faut continuer." A une journée de la conclusion de la phase de groupes, les hommes de Zidane ont rétrogradé à la troisième place du groupe B, dépassés par leur adversaire ukrainien à la différence de buts particulière (7 pts chacun). Le Real, qui a toujours franchi sans heurt la phase de groupe depuis 1997, jouera sa qualification à domicile face à Mönchengladbach, leader du groupe, lors de la dernière journée. "Nous savons qu'il reste un match et nous devons gagner et penser à franchir ce tour. Nous avons toujours eu des moments délicats et il y en aura toujours dans ce club", a poursuivi Zidane. Triple vainqueur de la C1 sur le banc merengue entre 2016 et 2018, "Zizou" est sous la menace d'une deuxième sortie prématurée dans sa compétition fétiche après l'élimination subie dès les huitièmes de finale de l'édition 2019-2020