Boris Bogdanov, le responsable de la rédaction football du magazine russe Sport Express, est un observateur attentif du championnat. " Witsel a connu des débuts difficiles au Zenit (à cause de sa dispute avec son coéquipier Denisov à propos de son plantureux salaire, ndlr) mais il s'est quand même imposé. Il n'est pas parvenu à marquer l'équipe de sa marque autant que je m'y attendais après la trêve hivernale, cependant. 40 millions, c'est beaucoup trop. Malgré tout, il s'est très bien intégré, ce qui n'est pas évident pour un étranger en Russie. "

Une blessure a gâché la saison de Lombaerts. " Il est tout de même l'un des joueurs les plus réguliers ", précise Bogdanov. " Lombaerts est un défenseur fiable, très bon sur les phases arrêtées. Il est le premier choix de l'entraîneur, Luciano Spalletti, à condition d'être en forme, évidemment. "

Plusieurs autres vieilles connaissances, Mbark Boussoufa, Mehdi Carcela, Joao Carlos (Anzi), Réginal Goreux (Samara) et Kanu (Terek Grozny) évoluent en SOGAZ Premier League. " Joao Carlos est une certitude et il reste sur une bonne saison mais je n'ai pas remarqué Goreux, Kanu ni Jonathan Legear, ce qui est éloquent. "

Boussoufa, international marocain, a quand même plu au journaliste. " Il est incontestablement un brillant footballeur. Mais selon moi, Boussoufa et Anzi de manière plus globale auraient pu faire mieux cette saison, même s'ils sont allés loin en Europa League, puisqu'ils n'ont échoué qu'en huitièmes de finale contre Newcastle. " Selon Bogdanov, Carcela a été victime de la limitation à six du nombre d'étrangers pouvant être titularisés. " Le compartiment offensif comptait déjà trois étrangers, Samuel Eto'o, Boussoufa et Traoré. Sans doute Carcela était-il le dernier choix de Guus Hiddink. "

Bogdanov nous conseille enfin de suivre attentivement Aleksander Kokorin (22 ans), un avant du Dinamo Moscou. " Fin technicien, il est rapide et il a le sens du but. Il recèle toutes les qualités qu'on requiert d'un attaquant moderne. "

Par Mike Loiodice

Boris Bogdanov, le responsable de la rédaction football du magazine russe Sport Express, est un observateur attentif du championnat. " Witsel a connu des débuts difficiles au Zenit (à cause de sa dispute avec son coéquipier Denisov à propos de son plantureux salaire, ndlr) mais il s'est quand même imposé. Il n'est pas parvenu à marquer l'équipe de sa marque autant que je m'y attendais après la trêve hivernale, cependant. 40 millions, c'est beaucoup trop. Malgré tout, il s'est très bien intégré, ce qui n'est pas évident pour un étranger en Russie. "Une blessure a gâché la saison de Lombaerts. " Il est tout de même l'un des joueurs les plus réguliers ", précise Bogdanov. " Lombaerts est un défenseur fiable, très bon sur les phases arrêtées. Il est le premier choix de l'entraîneur, Luciano Spalletti, à condition d'être en forme, évidemment. "Plusieurs autres vieilles connaissances, Mbark Boussoufa, Mehdi Carcela, Joao Carlos (Anzi), Réginal Goreux (Samara) et Kanu (Terek Grozny) évoluent en SOGAZ Premier League. " Joao Carlos est une certitude et il reste sur une bonne saison mais je n'ai pas remarqué Goreux, Kanu ni Jonathan Legear, ce qui est éloquent. "Boussoufa, international marocain, a quand même plu au journaliste. " Il est incontestablement un brillant footballeur. Mais selon moi, Boussoufa et Anzi de manière plus globale auraient pu faire mieux cette saison, même s'ils sont allés loin en Europa League, puisqu'ils n'ont échoué qu'en huitièmes de finale contre Newcastle. " Selon Bogdanov, Carcela a été victime de la limitation à six du nombre d'étrangers pouvant être titularisés. " Le compartiment offensif comptait déjà trois étrangers, Samuel Eto'o, Boussoufa et Traoré. Sans doute Carcela était-il le dernier choix de Guus Hiddink. " Bogdanov nous conseille enfin de suivre attentivement Aleksander Kokorin (22 ans), un avant du Dinamo Moscou. " Fin technicien, il est rapide et il a le sens du but. Il recèle toutes les qualités qu'on requiert d'un attaquant moderne. " Par Mike Loiodice