"Enfin, nous y sommes", s'est réjoui le métronome de l'entrejeu belge dimanche. "Cela commence tout doucement à être long. Tout le groupe et prêt physiquement et mentalement et attend avec impatience notre premier match au Brésil. On ne joue pas chaque jour une Coupe du monde."

Le Liégeois de 25 ans ne s'attend pas à un match aisé contre les Fennecs. "Aucun match n'est facile en Coupe du monde, il n'y a d'ailleurs pas de petite équipe. Les Algériens sont des adversaires difficiles et disposent quelques joueurs très doués techniquement. Ils jouent de manière très agressive, ne fuient pas les duels et obtiennent un très bon niveau", a ajouté le médian de Saint-Pétersbourg.

Witsel est persuadé que la clé de la rencontre se jouera dans l'entre-jeu. "Nous devons en avoir la mainmise. Je m'attend peut-être à un combat physique, mais nous allons tout faire afin de conclure notre premier match de groupe par une victoire", a-t-il conclu.

Chadli: "Jouer un Mondial est un vrai rêve" "Quand j'étais petit, je n'avais jamais osé penser que, dans ma carrière, je participerais à une Coupe du monde. Jouer un Mondial est un rêve", a pour sa part déclaré Nacer Chadli.

"Je suis très heureux d'être enfin à Belo Horizonte et que notre rencontre contre l'Algérie est imminente. Nous avons connu une très longue préparation et c'est logique d'attendre avec impatience cette première partie. Dans tous les cas, nous sommes prêts pour cela, mais nous ne pouvons prendre aucune équipe à la légère. C'est ce que les rencontres déjà jouées dans ce Mondial ont prouvé", a ajouté Chadli, victime d'un refroidissement dans les premiers jours au Brésil à cause de l'air conditionné.

Le médian polyvalent a effectué une excellente préparation avec les Diables Rouges et s'est fait remarquer positivement à plusieurs reprises durant les entraînements. "C'est vrai que j'ai connu une bonne évolution. J'ai une saison difficile derrière moi avec Tottenham, j'ai souffert d'une blessure et j'ai souvent fait la navette entre le banc et le onze de base chez les Spurs. Maintenant, je me sens bien dans ma peau. J'espère que ce Mondial puisse aussi être une bonne base pour une nouvelle saison."

Chadli ne sais pas encore s'il sera titulaire mardi. "Peut-être que demain, après la théorie, nous aurons plus d'informations. Si je ne commence pas, j'espère pouvoir apporter ma pierre à l'édifice en tant que remplaçant."

Lukaku: "Je joue au football pour gagner, pas pour marquer" Romelu Lukaku attend également avec impatience le début des Diables en Coupe du monde. Rom' a inscrit quatre buts dans les matchs de préparation contre le Luxembourg et la Suède. Depuis la blessure de Christian Benteke, il est le premier choix en attaque et on attend beaucoup de lui.

"Je n'ai pas la pression de devoir marquer", a-t-il expliqué. "Je suis un joueur d'équipe et pense d'abord à mon équipe, pas à moi-même. Je joue au football pour gagner, pas pour marquer. Moi, comme individu, je ne compte pas. Nous devons, en tant qu'équipe, représenter au mieux notre pays. De plus, j'aime la pression. Si tu ne peux pas la supporter, tu ne dois pas devenir footballeur professionnel."

Lukaku a subi une blessure à la cheville lors de la dernière rencontre de préparation, le 7 juin contre la Tunisie, mais a pu s'entraîner au Brésil. "Au début, j'étais un peu inquiet et j'ai immédiatement pensé à ma blessure de février avec Everton, mais j'ai rapidement été rassuré, ma cheville n'était pas gravement touchée."

Mardi, les Belges débuteront leur Mondial contre l'Algérie. L'attaquant s'attend à une défense algérienne renforcée. "Surtout au vu de nos qualités offensives. Ce sera à nous à presser haut, ou, si nous ne trouvons pas l'ouverture, à garder le ballon jusqu'à trouver la faille."

Enfin, la rencontre de mardi face à l'Algérie (13h locales/18h00 belges) sera arbitré par le Mexicain Marco Rodriguez, a annoncé dimanche la FIFA. Il sera assisté par Marvin Torrentera et Marcos Quintero. Le 4e arbitre est l'Iranien Alireza Faghani. Rodriguez, 40 ans, est arbitre FIFA depuis 1999. Il a déjà arbitré lors du Mondial 2006 en Allemagne.

"Enfin, nous y sommes", s'est réjoui le métronome de l'entrejeu belge dimanche. "Cela commence tout doucement à être long. Tout le groupe et prêt physiquement et mentalement et attend avec impatience notre premier match au Brésil. On ne joue pas chaque jour une Coupe du monde." Le Liégeois de 25 ans ne s'attend pas à un match aisé contre les Fennecs. "Aucun match n'est facile en Coupe du monde, il n'y a d'ailleurs pas de petite équipe. Les Algériens sont des adversaires difficiles et disposent quelques joueurs très doués techniquement. Ils jouent de manière très agressive, ne fuient pas les duels et obtiennent un très bon niveau", a ajouté le médian de Saint-Pétersbourg. Witsel est persuadé que la clé de la rencontre se jouera dans l'entre-jeu. "Nous devons en avoir la mainmise. Je m'attend peut-être à un combat physique, mais nous allons tout faire afin de conclure notre premier match de groupe par une victoire", a-t-il conclu. Chadli: "Jouer un Mondial est un vrai rêve" "Quand j'étais petit, je n'avais jamais osé penser que, dans ma carrière, je participerais à une Coupe du monde. Jouer un Mondial est un rêve", a pour sa part déclaré Nacer Chadli. "Je suis très heureux d'être enfin à Belo Horizonte et que notre rencontre contre l'Algérie est imminente. Nous avons connu une très longue préparation et c'est logique d'attendre avec impatience cette première partie. Dans tous les cas, nous sommes prêts pour cela, mais nous ne pouvons prendre aucune équipe à la légère. C'est ce que les rencontres déjà jouées dans ce Mondial ont prouvé", a ajouté Chadli, victime d'un refroidissement dans les premiers jours au Brésil à cause de l'air conditionné. Le médian polyvalent a effectué une excellente préparation avec les Diables Rouges et s'est fait remarquer positivement à plusieurs reprises durant les entraînements. "C'est vrai que j'ai connu une bonne évolution. J'ai une saison difficile derrière moi avec Tottenham, j'ai souffert d'une blessure et j'ai souvent fait la navette entre le banc et le onze de base chez les Spurs. Maintenant, je me sens bien dans ma peau. J'espère que ce Mondial puisse aussi être une bonne base pour une nouvelle saison." Chadli ne sais pas encore s'il sera titulaire mardi. "Peut-être que demain, après la théorie, nous aurons plus d'informations. Si je ne commence pas, j'espère pouvoir apporter ma pierre à l'édifice en tant que remplaçant." Lukaku: "Je joue au football pour gagner, pas pour marquer" Romelu Lukaku attend également avec impatience le début des Diables en Coupe du monde. Rom' a inscrit quatre buts dans les matchs de préparation contre le Luxembourg et la Suède. Depuis la blessure de Christian Benteke, il est le premier choix en attaque et on attend beaucoup de lui. "Je n'ai pas la pression de devoir marquer", a-t-il expliqué. "Je suis un joueur d'équipe et pense d'abord à mon équipe, pas à moi-même. Je joue au football pour gagner, pas pour marquer. Moi, comme individu, je ne compte pas. Nous devons, en tant qu'équipe, représenter au mieux notre pays. De plus, j'aime la pression. Si tu ne peux pas la supporter, tu ne dois pas devenir footballeur professionnel." Lukaku a subi une blessure à la cheville lors de la dernière rencontre de préparation, le 7 juin contre la Tunisie, mais a pu s'entraîner au Brésil. "Au début, j'étais un peu inquiet et j'ai immédiatement pensé à ma blessure de février avec Everton, mais j'ai rapidement été rassuré, ma cheville n'était pas gravement touchée." Mardi, les Belges débuteront leur Mondial contre l'Algérie. L'attaquant s'attend à une défense algérienne renforcée. "Surtout au vu de nos qualités offensives. Ce sera à nous à presser haut, ou, si nous ne trouvons pas l'ouverture, à garder le ballon jusqu'à trouver la faille." Enfin, la rencontre de mardi face à l'Algérie (13h locales/18h00 belges) sera arbitré par le Mexicain Marco Rodriguez, a annoncé dimanche la FIFA. Il sera assisté par Marvin Torrentera et Marcos Quintero. Le 4e arbitre est l'Iranien Alireza Faghani. Rodriguez, 40 ans, est arbitre FIFA depuis 1999. Il a déjà arbitré lors du Mondial 2006 en Allemagne.