D'entrée, l'ancien sélectionneur national se veut positif et optimiste : "Tous les éléments sont au vert, il ne manque personne, l'expérience est bien présente. Tout est réuni pour faire quelque chose de grand et continuer à faire rêver le pays".

Selon Marc Wilmots, le match contre le Brésil de ce soir pourrait être un moment charnière pour plusieurs tauliers de l'équipe, qui vivent là, peut-être, leur dernière Coupe du monde, comme Vincent Kompany ou Thomas Vermaelen. "Il y aura une relève après, mais il faudra lui donner du temps", concède l'ancien capitaine des Diables Rouges.

Il enchaîne sur le match de ce soir : "Je pense que c'est le match parfait pour Eden. Il peut, ce soir, passer dans une catégorie supérieure, par ses accélérations, et son sens du but. Il peut à lui tout seul faire exploser le match, un peu comme contre la Hongrie à l'Euro".

Il prévient : "Il y a de la qualité partout chez les Diables, mais il faudra voir la défense. Si nos ailiers ne laissent pas trop d'espace dans leur dos..."

D'entrée, l'ancien sélectionneur national se veut positif et optimiste : "Tous les éléments sont au vert, il ne manque personne, l'expérience est bien présente. Tout est réuni pour faire quelque chose de grand et continuer à faire rêver le pays". Selon Marc Wilmots, le match contre le Brésil de ce soir pourrait être un moment charnière pour plusieurs tauliers de l'équipe, qui vivent là, peut-être, leur dernière Coupe du monde, comme Vincent Kompany ou Thomas Vermaelen. "Il y aura une relève après, mais il faudra lui donner du temps", concède l'ancien capitaine des Diables Rouges. Il enchaîne sur le match de ce soir : "Je pense que c'est le match parfait pour Eden. Il peut, ce soir, passer dans une catégorie supérieure, par ses accélérations, et son sens du but. Il peut à lui tout seul faire exploser le match, un peu comme contre la Hongrie à l'Euro".Il prévient : "Il y a de la qualité partout chez les Diables, mais il faudra voir la défense. Si nos ailiers ne laissent pas trop d'espace dans leur dos..."