Manuel Pellegrini, l'entraineur des Citizens, doit avoir un sourire jusqu'aux oreilles. Wilfried Bony va rejoindre son armada contre un solide chèque de 32 millions d'euros, plus 4 millions en fonction du nombre de matchs que l'Ivoirien disputera sous sa nouvelle liquette. Il touchera 100.000 euros par semaine, loin derrière les 280.000 euros qui tombent chaque semaine dans les poches de Sergio Aguero, son futur compère en pointe.

Wilfried Bony, arrivé en juillet 2013 en provenance de Vitesse Arnhem, a inscrit 34 buts en 70 rencontres pour Swansea.

Ses 9 buts inscrits en championnat cette saison :

Manuel Pellegrini, l'entraineur des Citizens, doit avoir un sourire jusqu'aux oreilles. Wilfried Bony va rejoindre son armada contre un solide chèque de 32 millions d'euros, plus 4 millions en fonction du nombre de matchs que l'Ivoirien disputera sous sa nouvelle liquette. Il touchera 100.000 euros par semaine, loin derrière les 280.000 euros qui tombent chaque semaine dans les poches de Sergio Aguero, son futur compère en pointe.Wilfried Bony, arrivé en juillet 2013 en provenance de Vitesse Arnhem, a inscrit 34 buts en 70 rencontres pour Swansea. Ses 9 buts inscrits en championnat cette saison :