Les célébrations de but entraînent parfois des mouvements de foule et des excès de joie en tout genre dans les gradins. Mais pour un supporter de West Ham venu encourager ses Hammers à Genk ce jeudi, à l'occasion de la 4e journée de la phase de groupes de l'Europa League, le but de Saïd Benrahma laissera un souvenir bien ancré dans sa chair.

L'homme n'a en effet pas perdu que sa voix dans l'aventure mais aussi un... doigt, alors qu'il s'accrochait sur les grillages empêchant l'accès au terrain. Sur les réseaux sociaux, plusieurs supporters anglais ont posté la photo de ce morceau de doigt jonchant encore le sol de la Cegeka Arena. Un parfum d'Halloween après l'heure.

Mais heureusement, le supporter en question a été pris en charge médicalement, même si selon certains témoins cette intervention n'a pas été des plus rapides. En attendant quelques vidéos circulent sur la toile, dont celle d'un stadier de Genk ramassant le morceau de chair et d'os à main nue avant de le déposer sur une barre métallique. Alors qu'à côté de lui, des supporters demandaient de l'aide.

En plus de la perte d'un membre, ce pauvre supporter se sera enthousiasmé quasiment pour rien pour le but de Benrahma puisque Genk arrachera finalement le partage sur un auto-but de Soucek.

Les célébrations de but entraînent parfois des mouvements de foule et des excès de joie en tout genre dans les gradins. Mais pour un supporter de West Ham venu encourager ses Hammers à Genk ce jeudi, à l'occasion de la 4e journée de la phase de groupes de l'Europa League, le but de Saïd Benrahma laissera un souvenir bien ancré dans sa chair.L'homme n'a en effet pas perdu que sa voix dans l'aventure mais aussi un... doigt, alors qu'il s'accrochait sur les grillages empêchant l'accès au terrain. Sur les réseaux sociaux, plusieurs supporters anglais ont posté la photo de ce morceau de doigt jonchant encore le sol de la Cegeka Arena. Un parfum d'Halloween après l'heure.Mais heureusement, le supporter en question a été pris en charge médicalement, même si selon certains témoins cette intervention n'a pas été des plus rapides. En attendant quelques vidéos circulent sur la toile, dont celle d'un stadier de Genk ramassant le morceau de chair et d'os à main nue avant de le déposer sur une barre métallique. Alors qu'à côté de lui, des supporters demandaient de l'aide.En plus de la perte d'un membre, ce pauvre supporter se sera enthousiasmé quasiment pour rien pour le but de Benrahma puisque Genk arrachera finalement le partage sur un auto-but de Soucek.