Revenu du déplacement lors du 3e tour préliminaire de Ligue des Champions face aux Russes de Rostov (2-2), le coach René Weiler a annoncé d'emblée qu'il pourrait y avoir des changements dans le onze de base présenté samedi à 18h00.

"C'est possible que l'on puisse voir deux ou trois changements dans l'effectif. Il y a certainement des joueurs qui ont besoin de repos après le long déplacement que nous avons fait. Ce qui est sûr, c'est qu'on va être concentrés sur ce match. Tous les matches sont serrés et il faudra respecter notre adversaire si on veut gagner. On doit avoir la même approche que face à Rostov."

Serein, l'entraîneur suisse ne veut pas se mettre de pression et insiste sur le fait qu'Anderlecht doit jouer sur tous les fronts. "On sait qu'on ne peut pas tout gagner mais dès que l'on joue on doit tout faire pour remporter le match. C'est ce que nous ferons samedi même si on sait que ce match n'est pas décisif pour la suite du championnat."

René Weiler dirigera un groupe de 18 joueurs lors de l'entraînement de vendredi et il n'y aura toujours pas de place pour Stefano Okaka qui n'est pas jugé prêt au point de vue physique et mental. L'attaquant de pointe est également cité par Herman Van Holsbeeck qui épouse la ligne ferme adoptée par son coach. Le directeur sportif du club espère que le message est passé et que les joueurs donneront tout pour ce premier match de Pro League.

"Ces dernières années nous avons toujours eu du mal après nos matches en Europe. J'espère que ce ne sera pas le cas samedi. Je m'attends à voir la même mentalité et la même motivation qu'il y a trois jours," a ajouté Herman Van Holsbeeck.

Dennis Appiah, Mahmoud Hassan, Sébastien De Maio, Idrissa Doumbia, Alex Chipchui et Sofiane Hani ont été présentés ensuite.

Revenu du déplacement lors du 3e tour préliminaire de Ligue des Champions face aux Russes de Rostov (2-2), le coach René Weiler a annoncé d'emblée qu'il pourrait y avoir des changements dans le onze de base présenté samedi à 18h00. "C'est possible que l'on puisse voir deux ou trois changements dans l'effectif. Il y a certainement des joueurs qui ont besoin de repos après le long déplacement que nous avons fait. Ce qui est sûr, c'est qu'on va être concentrés sur ce match. Tous les matches sont serrés et il faudra respecter notre adversaire si on veut gagner. On doit avoir la même approche que face à Rostov." Serein, l'entraîneur suisse ne veut pas se mettre de pression et insiste sur le fait qu'Anderlecht doit jouer sur tous les fronts. "On sait qu'on ne peut pas tout gagner mais dès que l'on joue on doit tout faire pour remporter le match. C'est ce que nous ferons samedi même si on sait que ce match n'est pas décisif pour la suite du championnat." René Weiler dirigera un groupe de 18 joueurs lors de l'entraînement de vendredi et il n'y aura toujours pas de place pour Stefano Okaka qui n'est pas jugé prêt au point de vue physique et mental. L'attaquant de pointe est également cité par Herman Van Holsbeeck qui épouse la ligne ferme adoptée par son coach. Le directeur sportif du club espère que le message est passé et que les joueurs donneront tout pour ce premier match de Pro League. "Ces dernières années nous avons toujours eu du mal après nos matches en Europe. J'espère que ce ne sera pas le cas samedi. Je m'attends à voir la même mentalité et la même motivation qu'il y a trois jours," a ajouté Herman Van Holsbeeck. Dennis Appiah, Mahmoud Hassan, Sébastien De Maio, Idrissa Doumbia, Alex Chipchui et Sofiane Hani ont été présentés ensuite.