Sur une photo publiée sur Instagram en janvier, on voit Wayne Hennessey le bras droit levé en l'air.

L'international gallois de 32 ans a toujours nié les faits, indiquant que toute ressemblance avec le salut nazi était une "coïncidence absolue".

Entendu par la FA, Hennessey a été blanchi, la fédération estimant que les accusations contre le gardien de but ne pouvaient être prouvées.

"Je suis soulagé que la FA m'ait déclaré non-coupable", a déclaré Wayne Hennessey dans une réaction publiée sur le site de son club, qui est aussi celui de Michy Batshuayi et Christian Benteke. "C'était un moment vraiment innocent, qui apparaît totalement différent que lorsqu'il a été pris en photo. Je tiens à rappeler que je déteste toutes formes de racisme, de fascisme, d'antisémitisme ou de discrimination".