Aux Jeux, chaque sélection se compose de dix-joueurs et non de vingt-trois comme dans les autres tournois internationaux. Le sélectionneur peut faire appel à trois joueurs de plus de 23 ans, même si cela ne figure pas dans les plans de Walem.

"Si nous nous qualifions, je garderai ma confiance dans le groupe qui a joué l'Euro", a déclaré Walem mercredi lors d'une plateforme organisée par le Comité Olympique et Interfédéral Belge (COIB) dans le stade d'Anderlecht. "Mais je sais déjà qu'une sélection olympique sera difficile à composer. Je suis actuellement plus de trente joueurs et réduire ce groupe à 23 pour l'Euro était une tâche infernale. Réduire encore ce groupe à dix-huit serait impossible. Et ce serait encore pire si je prenais en plus des joueurs de plus de 23 ans."

Walem donne donc l'impression de vouloir se passer de joueurs plus expérimentés. Mais si une star comme Eden Hazard indiquait être tenté par une aventure olympique? "Hazard m'a déjà demandé s'il peut venir à Tokyo", a révélé le sélectionneur avec un clin d'oeil. "Avec lui, tu ne sais jamais. Mais bon, nous devons d'abord nous qualifier. Après, je penserai avec plaisir à la sélection olympique."

Les Diablotins ont été versés dans le difficile groupe A en compagnie de la Pologne, de l'Espagne et de l'Italie. Seul le vainqueur des trois groupes et le meilleur deuxième avancent en demi-finale. L'Euro met en jeu quatre tickets pour les J.O. Si l'Angleterre finit dans le dernier carré, un barrage sera organisé entre les deux autres deuxièmes car il n'y a pas d'équipe anglaise aux Jeux Olympiques.