Borussia Dortmund-Hertha BSC Berlin, samedi 14 mai 2022 (15h30)

Les supporters du Borussia Dortmund feront leurs adieux à Erling Haaland lors de la réception du Hertha Berlin. L'attaquant norvégien, qui rejoindra bientôt Manchester City, a marqué 41 buts en 41 duels de championnat et voudra probablement en ajouter un ou plusieurs autres en guise de cadeau d'adieu. Le Borussia, qui avait payé 20 millions pour Haaland il y a deux ans, recevra 75 millions d'euros de la part du club anglais. Une autre légende du club en profitera aussi pour faire ses adieux puisque Marcel Schmelzer a annoncé qu'il prendrait finalement sa retraite cette année. Le latéral gauche a souffert de nombreuses blessures lors des dernières saisons et son corps a fini par lui dire stop.

Sur le plan sportif, ce duel contre les Berlinois aura bien peu d'importance pour le Borussia. Les Schwarz-Gelben sont assurés de la deuxième place depuis un certain temps. Mais pour le club de la capitale, il s'agit d'éviter la seizième place et les matches de barrage pour la relégation. Si le Hertha BSC s'incline à Dortmund et que l'actuel numéro seize, le VfB Stuttgart, s'impose sur le terrain d'un FC Cologne, déjà assuré d'un billet européen, il devra affronter le numéro trois de la deuxième Bundesliga pour sauver sa tête parmi l'élite allemande. Pour le moment, c'est un autre club historique d'outre-Rhin, le Hambourg SV qui occupe la dernière place du podium de l'antichambre de la Bundesliga. C'est le club où l'actuel entraîneur du Hertha BSC, Felix Magath, a joué pendant dix ans et a été entraîneur adjoint pendant deux ans et entraîneur principal pendant deux autres années. Mais ce samedi après-midi, il ne sera sûrement pas question d'avoir des sentiments pour celui qui a aussi offert un titre de champion d'Allemagne à Wolfsburg. (Jacques Sys)

En compétition régulière, Sheffield United et Nottingham n'ont jamais su se départager avec deux matches nuls sur le score de 1-1., iStock
En compétition régulière, Sheffield United et Nottingham n'ont jamais su se départager avec deux matches nuls sur le score de 1-1. © iStock

Sheffield United - Nottingham Forest, Samedi 14 mai 2022 (16h00)

Alors que la majorité des décisions sont tombées dans la plupart des championnats européens, l'on peut aussi se demander quelles équipes feront leur apparition ou leur retour parmi l'élite la saison prochaine. En Allemagne, Schalke 04 a officialisé son retour en Bundesliga après une saison dans le purgatoire. En Angleterre, Fulham, porté par un Aleksandar Mitrovic marquant comme il respire, retrouvera l'élite anglaise après un an d'absence, en compagnie de Bournemouth qui était descendu voici deux ans.

Qui sera la troisième équipe à les accompagner ? Quatre clubs sont en lice dans ces barrages pour la montée : Huddersfield Town (l'ancien club de Laurent Depoitre et Isaac Mbenza), Luton Town, Sheffield United et Nottingham Forest.

Ces deux derniers s'affronteront une première fois ce samedi à Bramall Lane, l'une des plus vieilles enceintes du Royaume-Uni. Les Blades compteront notamment sur une vieille connaissance de notre compétition, Sander Berge, pour se qualifier pour la finale. Le Norvégien qui fut champion de Belgique avec Genk a disputé 31 rencontres cette saison et a marqué cinq buts pour ses couleurs.

En face, Nottingham rappellera de bons souvenirs aux suiveurs du foot des années 80, même si évidemment le nom du club anglais reste aussi lié à une affaire de corruption liée au RSC Anderlecht, lors de la demi-finale retour de la Coupe UEFA de 1984. Les pensionnaires du City Ground seront l'une des meilleures équipes du championnat anglais de l'époque avant de descendre en 1992-93, au terme de la première saison de la Premier League. Forest, qui a remporté un titre de champion et deux FA Cup au cours de son histoire, végète dans l'antichambre du football anglais depuis 2008. Une saison avant cette date, le club était même redescendu en troisième division. Cette fois, il aspire à enfin retrouver ses lettres de noblesse en remportant ces barrages pour la montée. Dans l'effectif de Nottingham, l'on retrouve un ancien de Pro League en la personne d'Ethan Horvath. Le gardien américain passé par le FC Bruges n'a cependant pas réussi à y être titulaire puisqu'il est barré par le Congolais Brice Samba. Dans la compétition régulière, les deux équipes ont partagé l'enjeu à deux reprises sur le score de 1-1. Voilà qui augure de deux duels particulièrement équilibrés, même si la vérité de ce type de match est parfois toute autre. (Fabien Chaliaud)

En forme avec Chelsea pour lequel il a marqué à trois reprises lors des deux derniers matches, Romelu Lukaku aimerait s'illustrer en finale de la FA Cup et ainsi atténuer la déception constituée par sa saison., iStock
En forme avec Chelsea pour lequel il a marqué à trois reprises lors des deux derniers matches, Romelu Lukaku aimerait s'illustrer en finale de la FA Cup et ainsi atténuer la déception constituée par sa saison. © iStock

Finale de la FA Cup : Chelsea-Liverpool, samedi 14 mai 2022 (17h45)

Cette finale de la FA Cup semble être la plus grande chance pour Liverpool de remporter un autre trophée cette saison. Les Reds ont déjà mis la main sur la Carabao Cup à la fin du mois de février contre... Chelsea. Dans ce match, le score était toujours de 0-0 après 120 minutes. Ce n'est qu'après une séance de tirs au but à suspense, qui s'est terminée sur le score de 11-10, que les hommes de Jürgen Klopp ont pu brandir la coupe.

Samedi, Liverpool devra se passer de Fabinho au milieu de terrain. Le Brésilien, qui est sorti sur blessure lors du dernier match, a été un maillon important cette saison. L'équipe liverpuldienne semble plus vulnérable en l'absence de l'ancien Monégasque.

Du côté de Chelsea, l'on attend avec impatience que Romelu Lukaku poursuive sur sa lancée des deux derniers matches lors desquelles il a fait trembler les filets adverses à trois reprises. La question est de savoir si ces buts du Belge suffiront à Thomas Tuchel pour le titulariser d'entrée. Normalement, pour un match de cette importance, le choix du technicien allemand devrait se porter sur son compatriote Kai Havertz.

Avec 15 buts toutes compétitions confondues, Lukaku est pour l'instant.. le meilleur buteur du club londonien, malgré une saison où il n'a pas vraiment semblé à son affaire. Pour Big Rom, contribuer à une victoire en FA Cup permettrait d'oublier quelques revers personnels subis cette saison... (Steve Van Herpe)

Davide Calabria et le Milan AC devront l'emporter sur leurs terres contre l'Atalanta, pour conserver leur première place au classement et se rapprocher du Scudetto., iStock
Davide Calabria et le Milan AC devront l'emporter sur leurs terres contre l'Atalanta, pour conserver leur première place au classement et se rapprocher du Scudetto. © iStock

Milan-Atalanta, dimanche 15 mai 2022 (15h00)

Connaîtrons-nous le nouveau champion de Serie Ace dimanche ? Pour la réponse, il faudra certainement attendre 22h30, lorsque le match entre l'Inter et Cagliari sera terminé. Actuellement, l'AC Milan est en pole position pour le titre, collé par les nerazzurri deux points derrière, alors qu'il ne reste plus que deux rencontres au programme.

Pour Alexis Saelemaekers et ses coéquipiers, les deux missions au programme s'annoncent particulièrement difficiles puisqu'après le choc de ce week-end contre l'Atalanta, les Rossoneri devront se farcir un périlleux déplacement du côté de Sassuolo pour l'épilogue de cette cuvée 2021-22 de Serie A.

Du côté de l'Inter, il faudra retrouver sa concentration après la victoire en Coppa ce mercredi contre la Juventus. Le doublé reste encore possible pour le tenant du titre, mais il n'aura plus le droit à l'erreur et sera dépendant des faux pas de son voisin de la capitale lombarde. Le calendrier intériste est un peu plus facile sur papier que celui de leurs rivaux historiques puisque les hommes de Simone Inzaghi doivent encore affronter Cagliari et la Sampdoria, deux équipes qui n'ont plus rien à gagner ou à perdre dans la compétition. Alors, l'Inter sera-t-elle portée par l'élan de son sacre en Coupe ou est-ce que ce trophée sera finalement un cadeau empoisonné dans la quête du Scudetto ? Nous le saurons dimanche. (Gert Segers)

Les supporters du Borussia Dortmund feront leurs adieux à Erling Haaland lors de la réception du Hertha Berlin. L'attaquant norvégien, qui rejoindra bientôt Manchester City, a marqué 41 buts en 41 duels de championnat et voudra probablement en ajouter un ou plusieurs autres en guise de cadeau d'adieu. Le Borussia, qui avait payé 20 millions pour Haaland il y a deux ans, recevra 75 millions d'euros de la part du club anglais. Une autre légende du club en profitera aussi pour faire ses adieux puisque Marcel Schmelzer a annoncé qu'il prendrait finalement sa retraite cette année. Le latéral gauche a souffert de nombreuses blessures lors des dernières saisons et son corps a fini par lui dire stop.Sur le plan sportif, ce duel contre les Berlinois aura bien peu d'importance pour le Borussia. Les Schwarz-Gelben sont assurés de la deuxième place depuis un certain temps. Mais pour le club de la capitale, il s'agit d'éviter la seizième place et les matches de barrage pour la relégation. Si le Hertha BSC s'incline à Dortmund et que l'actuel numéro seize, le VfB Stuttgart, s'impose sur le terrain d'un FC Cologne, déjà assuré d'un billet européen, il devra affronter le numéro trois de la deuxième Bundesliga pour sauver sa tête parmi l'élite allemande. Pour le moment, c'est un autre club historique d'outre-Rhin, le Hambourg SV qui occupe la dernière place du podium de l'antichambre de la Bundesliga. C'est le club où l'actuel entraîneur du Hertha BSC, Felix Magath, a joué pendant dix ans et a été entraîneur adjoint pendant deux ans et entraîneur principal pendant deux autres années. Mais ce samedi après-midi, il ne sera sûrement pas question d'avoir des sentiments pour celui qui a aussi offert un titre de champion d'Allemagne à Wolfsburg. (Jacques Sys)Alors que la majorité des décisions sont tombées dans la plupart des championnats européens, l'on peut aussi se demander quelles équipes feront leur apparition ou leur retour parmi l'élite la saison prochaine. En Allemagne, Schalke 04 a officialisé son retour en Bundesliga après une saison dans le purgatoire. En Angleterre, Fulham, porté par un Aleksandar Mitrovic marquant comme il respire, retrouvera l'élite anglaise après un an d'absence, en compagnie de Bournemouth qui était descendu voici deux ans. Qui sera la troisième équipe à les accompagner ? Quatre clubs sont en lice dans ces barrages pour la montée : Huddersfield Town (l'ancien club de Laurent Depoitre et Isaac Mbenza), Luton Town, Sheffield United et Nottingham Forest. Ces deux derniers s'affronteront une première fois ce samedi à Bramall Lane, l'une des plus vieilles enceintes du Royaume-Uni. Les Blades compteront notamment sur une vieille connaissance de notre compétition, Sander Berge, pour se qualifier pour la finale. Le Norvégien qui fut champion de Belgique avec Genk a disputé 31 rencontres cette saison et a marqué cinq buts pour ses couleurs.En face, Nottingham rappellera de bons souvenirs aux suiveurs du foot des années 80, même si évidemment le nom du club anglais reste aussi lié à une affaire de corruption liée au RSC Anderlecht, lors de la demi-finale retour de la Coupe UEFA de 1984. Les pensionnaires du City Ground seront l'une des meilleures équipes du championnat anglais de l'époque avant de descendre en 1992-93, au terme de la première saison de la Premier League. Forest, qui a remporté un titre de champion et deux FA Cup au cours de son histoire, végète dans l'antichambre du football anglais depuis 2008. Une saison avant cette date, le club était même redescendu en troisième division. Cette fois, il aspire à enfin retrouver ses lettres de noblesse en remportant ces barrages pour la montée. Dans l'effectif de Nottingham, l'on retrouve un ancien de Pro League en la personne d'Ethan Horvath. Le gardien américain passé par le FC Bruges n'a cependant pas réussi à y être titulaire puisqu'il est barré par le Congolais Brice Samba. Dans la compétition régulière, les deux équipes ont partagé l'enjeu à deux reprises sur le score de 1-1. Voilà qui augure de deux duels particulièrement équilibrés, même si la vérité de ce type de match est parfois toute autre. (Fabien Chaliaud)Cette finale de la FA Cup semble être la plus grande chance pour Liverpool de remporter un autre trophée cette saison. Les Reds ont déjà mis la main sur la Carabao Cup à la fin du mois de février contre... Chelsea. Dans ce match, le score était toujours de 0-0 après 120 minutes. Ce n'est qu'après une séance de tirs au but à suspense, qui s'est terminée sur le score de 11-10, que les hommes de Jürgen Klopp ont pu brandir la coupe. Samedi, Liverpool devra se passer de Fabinho au milieu de terrain. Le Brésilien, qui est sorti sur blessure lors du dernier match, a été un maillon important cette saison. L'équipe liverpuldienne semble plus vulnérable en l'absence de l'ancien Monégasque. Du côté de Chelsea, l'on attend avec impatience que Romelu Lukaku poursuive sur sa lancée des deux derniers matches lors desquelles il a fait trembler les filets adverses à trois reprises. La question est de savoir si ces buts du Belge suffiront à Thomas Tuchel pour le titulariser d'entrée. Normalement, pour un match de cette importance, le choix du technicien allemand devrait se porter sur son compatriote Kai Havertz.Avec 15 buts toutes compétitions confondues, Lukaku est pour l'instant.. le meilleur buteur du club londonien, malgré une saison où il n'a pas vraiment semblé à son affaire. Pour Big Rom, contribuer à une victoire en FA Cup permettrait d'oublier quelques revers personnels subis cette saison... (Steve Van Herpe)Connaîtrons-nous le nouveau champion de Serie Ace dimanche ? Pour la réponse, il faudra certainement attendre 22h30, lorsque le match entre l'Inter et Cagliari sera terminé. Actuellement, l'AC Milan est en pole position pour le titre, collé par les nerazzurri deux points derrière, alors qu'il ne reste plus que deux rencontres au programme. Pour Alexis Saelemaekers et ses coéquipiers, les deux missions au programme s'annoncent particulièrement difficiles puisqu'après le choc de ce week-end contre l'Atalanta, les Rossoneri devront se farcir un périlleux déplacement du côté de Sassuolo pour l'épilogue de cette cuvée 2021-22 de Serie A. Du côté de l'Inter, il faudra retrouver sa concentration après la victoire en Coppa ce mercredi contre la Juventus. Le doublé reste encore possible pour le tenant du titre, mais il n'aura plus le droit à l'erreur et sera dépendant des faux pas de son voisin de la capitale lombarde. Le calendrier intériste est un peu plus facile sur papier que celui de leurs rivaux historiques puisque les hommes de Simone Inzaghi doivent encore affronter Cagliari et la Sampdoria, deux équipes qui n'ont plus rien à gagner ou à perdre dans la compétition. Alors, l'Inter sera-t-elle portée par l'élan de son sacre en Coupe ou est-ce que ce trophée sera finalement un cadeau empoisonné dans la quête du Scudetto ? Nous le saurons dimanche. (Gert Segers)