Trois semaines après son départ d'Anderlecht, Vincent Kompany a été nommé entraîneur de Burnley, relégué de Premier League en Championship, la D2 anglaise, a annoncé le club anglais mardi, confirmant une nouvelle qui était dans l'air depuis plusieurs semaines.

"Burnley est un véritable club historique en Angleterre et c'est un honneur d'être nommé manager de l'équipe première", déclare Vincent Kompany, cité dans un communiqué de Burnley. "Je suis enthousiasmé par le défi qui m'attend. J'ai hâte de travailler avec les joueurs et de créer une équipe positive et gagnante pour nos supporters lorsque nous retournerons à Turf Moor. J'ai été impressionné par la vision de la direction du club, qui correspond à la mienne. Je me réjouis de jouer mon rôle à l'aube d'une importante saison".

Vincent Kompany, 36 ans, était revenu en 2019 à Anderlecht, le club où il a fait ses débuts professionnels en 2004, dans un rôle de joueur-entraîneur. Au début de la saison 2020-2021, l'ancien Diable Rouge a décidé de mettre un terme à sa carrière de joueur pour se consacrer à celle d'entraîneur.

Il a alors pris la place de Frankie Vercauteren sur le banc anderlechtois. Pour sa première saison comme entraîneur, il a qualifié Anderlecht in extremis pour les Champions' Playoffs, où le Sporting a pris la 4e place.

La saison dernière, le RSCA a pris la 3e place en championnat et a été battu aux tirs au but en finale de la Coupe de Belgique contre La Gantoise.

En début de saison, Anderlecht a été éliminé lors des barrages de la Conference League par Vitesse Arnhem.

Le 25 mai dernier, le RSCA annonçait le départ de Kompany, depuis remplacé par Felice Mazzu sur le banc mauve et blanc.

A Burnley, on se réjouit de l'arrivée de l'ancien Diable Rouge. "Vincent est un leader reconnu. Je suis impressionné par ses idées pour Burnley, sa volonté de réussir et de ramener le club en Premier League", déclare Alan Pace, le président des Clarets, cité le communiqué du club. "Vincent a montré des références impressionnantes en menant l'une des plus grandes équipes de Belgique en Coupe d'Europe et en finale de Coupe la saison dernière. Nous avons été enthousiasmés par sa philosophie, son approche et ses ambitions pour le club".

Trois semaines après son départ d'Anderlecht, Vincent Kompany a été nommé entraîneur de Burnley, relégué de Premier League en Championship, la D2 anglaise, a annoncé le club anglais mardi, confirmant une nouvelle qui était dans l'air depuis plusieurs semaines."Burnley est un véritable club historique en Angleterre et c'est un honneur d'être nommé manager de l'équipe première", déclare Vincent Kompany, cité dans un communiqué de Burnley. "Je suis enthousiasmé par le défi qui m'attend. J'ai hâte de travailler avec les joueurs et de créer une équipe positive et gagnante pour nos supporters lorsque nous retournerons à Turf Moor. J'ai été impressionné par la vision de la direction du club, qui correspond à la mienne. Je me réjouis de jouer mon rôle à l'aube d'une importante saison". Vincent Kompany, 36 ans, était revenu en 2019 à Anderlecht, le club où il a fait ses débuts professionnels en 2004, dans un rôle de joueur-entraîneur. Au début de la saison 2020-2021, l'ancien Diable Rouge a décidé de mettre un terme à sa carrière de joueur pour se consacrer à celle d'entraîneur. Il a alors pris la place de Frankie Vercauteren sur le banc anderlechtois. Pour sa première saison comme entraîneur, il a qualifié Anderlecht in extremis pour les Champions' Playoffs, où le Sporting a pris la 4e place. La saison dernière, le RSCA a pris la 3e place en championnat et a été battu aux tirs au but en finale de la Coupe de Belgique contre La Gantoise. En début de saison, Anderlecht a été éliminé lors des barrages de la Conference League par Vitesse Arnhem. Le 25 mai dernier, le RSCA annonçait le départ de Kompany, depuis remplacé par Felice Mazzu sur le banc mauve et blanc. A Burnley, on se réjouit de l'arrivée de l'ancien Diable Rouge. "Vincent est un leader reconnu. Je suis impressionné par ses idées pour Burnley, sa volonté de réussir et de ramener le club en Premier League", déclare Alan Pace, le président des Clarets, cité le communiqué du club. "Vincent a montré des références impressionnantes en menant l'une des plus grandes équipes de Belgique en Coupe d'Europe et en finale de Coupe la saison dernière. Nous avons été enthousiasmés par sa philosophie, son approche et ses ambitions pour le club".