Selon Vercauteren, le match de jeudi "est important pour l'Antwerp et pour le football belge". "J'espère que nous serons soutenus non seulement par les supporters de l'Antwerp mais aussi par tous les amateurs de football en Belgique. Ce sera un beau défi contre les Rangers. Nous savons bien sûrs que ces matchs seront difficiles, mais c'est toujours ainsi dans cette phase du tournoi. Il ne reste que des bonnes équipes."

L'Antwerp sera privé de plusieurs joueurs importants. Les fers de lance Dieumerci Mbokani et Faris Haroun sont blessés, tout comme Dylan Batubinsika, qui, touché à la cheville, s'est ajouté à la liste des indisponibles mercredi. Sander Coopman, Alexis De Sart et le gardien Jean Butez sont également sur le carreau tandis que l'homme en forme Didier Lamkel Zé purge toujours une suspension de la saison passée.

"Bien sûr, j'aurais préféré avoir plus d'options", reconnaît Vercauteren. "Mais nous devons faire face à cela. Nous ne cherchons pas d'excuses. Notre sélection doit pouvoir compenser ces absences. Nous avons des qualités et devrons les montrer demain. Peu importe qui se trouve sur le terrain. Nous sommes un collectif. Nous gagnons et perdons ensemble."

Par rapport à dimanche, contre le Standard, l'Antwerp récupère Birger Verstraete et Jérémy Gelin. "Ils ne sont pas encore à cent pour-cent, mais il reste encore 24 heures", précise Vercauteren, qui explique aussi que l'exclusion de Nill De Pauw de la liste UEFA "est une question de choix. Nous ne pouvions apporter que trois changements par rapport à la première liste. Nous avons complété la sélection avec quelques jeunes (Thiam, Pavlic et Van den Bosch, ndlr.). Nous voulons les rapprocher de nous. Ainsi, ils apprennent à mieux connaitre le travail de l'équipe."

Selon Vercauteren, le match de jeudi "est important pour l'Antwerp et pour le football belge". "J'espère que nous serons soutenus non seulement par les supporters de l'Antwerp mais aussi par tous les amateurs de football en Belgique. Ce sera un beau défi contre les Rangers. Nous savons bien sûrs que ces matchs seront difficiles, mais c'est toujours ainsi dans cette phase du tournoi. Il ne reste que des bonnes équipes." L'Antwerp sera privé de plusieurs joueurs importants. Les fers de lance Dieumerci Mbokani et Faris Haroun sont blessés, tout comme Dylan Batubinsika, qui, touché à la cheville, s'est ajouté à la liste des indisponibles mercredi. Sander Coopman, Alexis De Sart et le gardien Jean Butez sont également sur le carreau tandis que l'homme en forme Didier Lamkel Zé purge toujours une suspension de la saison passée. "Bien sûr, j'aurais préféré avoir plus d'options", reconnaît Vercauteren. "Mais nous devons faire face à cela. Nous ne cherchons pas d'excuses. Notre sélection doit pouvoir compenser ces absences. Nous avons des qualités et devrons les montrer demain. Peu importe qui se trouve sur le terrain. Nous sommes un collectif. Nous gagnons et perdons ensemble." Par rapport à dimanche, contre le Standard, l'Antwerp récupère Birger Verstraete et Jérémy Gelin. "Ils ne sont pas encore à cent pour-cent, mais il reste encore 24 heures", précise Vercauteren, qui explique aussi que l'exclusion de Nill De Pauw de la liste UEFA "est une question de choix. Nous ne pouvions apporter que trois changements par rapport à la première liste. Nous avons complété la sélection avec quelques jeunes (Thiam, Pavlic et Van den Bosch, ndlr.). Nous voulons les rapprocher de nous. Ainsi, ils apprennent à mieux connaitre le travail de l'équipe."