Balayé 0-5 il y a deux semaines au Parc Astrid, Anderlecht défiera à nouveau mardi soir le Paris SG au Parc des Princes pour le compte de la quatrième journée de la Ligue des Champions. Lundi, l'ensemble du groupe de John van den Brom a pris le train en direction de la capitale française. Interrogé par la presse à son départ, Herman Van Holsbeeck, le manager des Bruxellois, a exprimé un double sentiment. "Nous sommes toujours fiers de jouer en Ligue des Champions, mais quand on affronte une véritable formation de pointe comme le PSG, la différence de niveau est quand même énorme", a-t-il expliqué. "Si nous voulons au minimum obtenir un bon résultat, tout le monde devra remplir ses tâches défensives. L'organisation sera très importante, sinon nous aurons de gros problèmes lors de ce déplacement. Il sera vraiment difficile de prendre les trois points là-bas, mais on ne sait jamais ce qu'il peut arriver en football"

Van Holsbeeck s'attend à une rencontre "très instructive" pour les Mauve et Blanc. "Après le match aller, l'ensemble du groupe des joueurs se rend bien compte que nous devons rester humbles et que nous devons aussi continuer de travailler très dur. Très peu de supporters anderlechtois feront le déplacement à Paris. "Dans ce cas, on peut dire que le football n'est plus une fête... Nous aurions normalement pu attirer 2000 fans, mais seulement quelques-uns seront du voyage à cause des mesures de sécurité contraignantes et nous le déplorons fermement", a conclu le manager.

Balayé 0-5 il y a deux semaines au Parc Astrid, Anderlecht défiera à nouveau mardi soir le Paris SG au Parc des Princes pour le compte de la quatrième journée de la Ligue des Champions. Lundi, l'ensemble du groupe de John van den Brom a pris le train en direction de la capitale française. Interrogé par la presse à son départ, Herman Van Holsbeeck, le manager des Bruxellois, a exprimé un double sentiment. "Nous sommes toujours fiers de jouer en Ligue des Champions, mais quand on affronte une véritable formation de pointe comme le PSG, la différence de niveau est quand même énorme", a-t-il expliqué. "Si nous voulons au minimum obtenir un bon résultat, tout le monde devra remplir ses tâches défensives. L'organisation sera très importante, sinon nous aurons de gros problèmes lors de ce déplacement. Il sera vraiment difficile de prendre les trois points là-bas, mais on ne sait jamais ce qu'il peut arriver en football" Van Holsbeeck s'attend à une rencontre "très instructive" pour les Mauve et Blanc. "Après le match aller, l'ensemble du groupe des joueurs se rend bien compte que nous devons rester humbles et que nous devons aussi continuer de travailler très dur. Très peu de supporters anderlechtois feront le déplacement à Paris. "Dans ce cas, on peut dire que le football n'est plus une fête... Nous aurions normalement pu attirer 2000 fans, mais seulement quelques-uns seront du voyage à cause des mesures de sécurité contraignantes et nous le déplorons fermement", a conclu le manager.